GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 8 Décembre
Samedi 9 Décembre
Dimanche 10 Décembre
Lundi 11 Décembre
Aujourd'hui
Mercredi 13 Décembre
Jeudi 14 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Ukraine : la ville de Dnipropetrovsk change de nom et devient Dnipro

    Une vue de Dnipro, anciennement Dnipropetrovsk, troisième ville de l'Ukraine. wikimedia.org

    L'Ukraine cherche à rompre avec l’héritage de l’Union soviétique. Parmi les actes forts et tangibles de cette rupture, il y a eu la loi qui permet de détruire les monuments de Lénine. Autres exemples, les faucilles et les marteaux sont retirés et les villes et villages renommés. C'est le cas de la grande ville de Dnipropetrovsk, la troisième ville du pays, qui devient Dnipro.

    De notre correspondant à Kiev,

    Ce nouveau nom pour Dnipropetrovsk n’est pas une surprise dans le contexte actuel. La grande ville de l’est de l’Ukraine s’appelait à l’époque des Tsars, Lekaterinoslav, en hommage à l’impératrice Catherine la Grande. Et puis en 1926, le régime communiste la rebaptisa Dnipro-Petrovsk, un nom tiré du Dniepr, le fleuve qui la traverse, et de Grigory Petrovsky, un des plus fameux dirigeants Bolcheviks de l’époque.

    Le problème est que Petrovsky, dans les années 1930, a été en Ukraine le grand responsable de la grande famine artificielle provoquée par Staline. Un drame qui a provoqué la mort de quatre millions d’Ukrainiens, et qui est considéré dans la mémoire collective comme un génocide, un épisode de l’histoire que l’on appelle l’Holodomor en Ukraine.

    Aussi, lorsque le Parlement a décidé au début de l’année que 600 villes et villages seraient rebaptisés, et purgés de toute référence à la période communiste, Dnipropetrovsk était en tête. C’est donc sans surprise que la ville a été renommée jeudi, Dnipro, gardant seulement la référence au second plus grand fleuve européen.

    Soutien populaire à la décommunisation

    Globalement, les lois de la décommunisation sont soutenues par la majeure partie de la population ukrainienne. Vu de l’extérieur, en Europe, cela peut sembler un phénomène brutal, peu respectueux de la mémoire du XXème siècle, mais en Ukraine, on estime qu’il s’agit d’un processus normal, comme ce qui s’est passé il y a 25 ans à Varsovie, à Prague ou à Budapest, lorsque toutes les références au communisme ont été purgées de l’espace public.

    Seulement, à la différence des anciens pays de l’Est, l’Ukraine a été intégrée très tôt, en 1920, à l’URSS, aussi est-elle plus marquée par ce passé mémoriel. Dans ses bassins industriels, les brassages de population y ont été importants, et il y a encore une partie de la population, âgée et nostalgique du communisme, qui a du mal à abandonner les symboles du passé.

    Cela explique parfois des crispations, notamment, dans la partie orientale du pays, ou la région du Donbass, en proie au conflit avec les séparatistes. Mais globalement, peu de gens regrettent les statues de Lénine. A Dnipropetrovsk, la population va s’habituer d'autant plus vite à ce nouveau nom que la plupart des gens appelaient déjà la ville par son petit nom, « Dnipro ».


    Sur le même sujet

    • Ukraine

      La victoire de Jamala à l'Eurovision est tout un symbole pour l'Ukraine

      En savoir plus

    • Ukraine

      Ukraine: l'un des plus proches alliés de Porochenko devient procureur général

      En savoir plus

    • Reportage International

      La «décommunisation», où comment l'Ukraine réécrit son histoire nationale

      En savoir plus

    • Ukraine

      Ukraine : mobilisation pour la pilote Nadia Savtchenko jugée en Russie

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.