GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 17 Février
Lundi 18 Février
Mardi 19 Février
Mercredi 20 Février
Aujourd'hui
Vendredi 22 Février
Samedi 23 Février
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Pourquoi la formule de Stokes ?

    «La formule de Stokes», de Michèle Audin. Editions Cassini

    Comment faire d’une formule mathématique l’héroïne d’un roman ? Née dans la deuxième moitié du XIXème siècle, la formule de Stokes a souvent changé de nom, et a connu de nombreuses variantes. Appréciée des mathématiciens et des physiciens, elle a voyagé de l’Ukraine au Paris de l’affaire Dreyfus, en passant par l’Italie et l’Angleterre victorienne. Elle a assisté à la naissance d’une communauté mathématique avant de revêtir sa forme moderne, élégante et épurée.

    Comment percevoir la beauté d’une formule mathématique ? Qui était George Gabriel Stokes ? Comment la formule qui porte son nom a-t-elle croisé sur sa route Friedrich Gauss, Lord Kelvin, Elie Cartan ou le groupe Bourbaki ? Pourquoi y a t-il si peu de femmes dans cette histoire ? 

    Avec Michèle Audin, mathématicienne, auteure de « La formule de Stokes, roman » (Cassini).


    La réalisation est signée Sophie Janin.

    Un grand merci à Gwen Michel, documentaliste Multimédia à l'INA.

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.