GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 22 Mars
Jeudi 23 Mars
Vendredi 24 Mars
Samedi 25 Mars
Aujourd'hui
Lundi 27 Mars
Mardi 28 Mars
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Pourquoi mettre le sport en équation ?

    Maths et sport. DR

    Nos invités du jour, les chercheurs Amandine Aftalion et Christophe Clanet, s'interrogeront autour de la question suivante : « Pourquoi mettre le sport en équation? »

    Pourquoi mettre le sport en équation ? Comment mathématiciens et physiciens coachent les sportifs de haut niveau, optimisent leurs courses et modélisent la trajectoire du ballon ?

    Avec Amandine Aftalion, directeur de Recherche CNRS, professeur chargé de cours, Ecole Polytechnique. Elle a organisé la rencontre Maths et sport, quels défis pour demain ? en mars 2016.

    → Un article sur cette rencontre sur le Journal du Cnrs.

    et Christophe Clanet, directeur au Laboratoire d’hydrodynamique de l’Ecole Polytechnique (LadHyX). Il est professeur de mécanique des fluides à l’ESPCI.

    → Une conférence vidéo de Christophe Clanet organisée par les ERNST!: ici.

     

    Prochaine émission

    La théorie de la relativité et la physique quantique sont-elles à l’aube d’une nouvelle révolution ?

    La théorie de la relativité et la physique quantique sont-elles à l’aube d’une nouvelle révolution ?
    Nos invités du jour, les physiciens Michel Spiro et Gilles Cohen-Tanoundji, s'interrogeront autour de la question suivante :" La théorie de la relativité et la physique quantique sont-elles à l’aube d’une nouvelle (…)
    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.