GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 12 Juillet
Vendredi 13 Juillet
Samedi 14 Juillet
Dimanche 15 Juillet
Aujourd'hui
Mardi 17 Juillet
Mercredi 18 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Enfants sans identité, quelles solutions pour l’avenir de ces enfants fantômes ?

    Enfants à Kolda en Casamance. RFI/Charlie Dupiot

    Au Sénégal, plus d’un quart des enfants ne sont pas enregistrés à la naissance. Mais, dans certaines localités en Casamance, un enfant sur deux n'a pas d'identité et l'état civil est loin d'être une priorité pour des parents sans moyens. Ces enfants «fantômes» comme on les appelle, peuvent accéder à l'école primaire, mais n'ont pas le droit de passer l'examen de fin de CM2, faute d'acte de naissance, un document obligatoire. Ils se voient donc fermer les portes du collège pour un simple papier. Quelles solutions pour leur rendre une identité ? Quelle est la situation ailleurs dans le monde où quelque 230 millions d’enfants ne sont pas enregistrés à la naissance ?

    - Charlie Dupiot, journaliste et réalisatrice du grand reportage diffusé lors de l'émission : en partenariat avec le Fonds Français Muskoka, au cœur de la Casamance, à Kolda, avec l’UNICEF

    - Olivier Duval
    , président du BICE (Bureau International Catholique pour l’Enfance), ONG de protection des droits de l'enfant et de lutte contre la maltraitance des enfants.


    Retrouvez le rapport Situation des enfants dans le monde 2016 : pauvreté, analphabétisme et décès prématurés. Selon l’UNICEF, c’est ce qui attend les enfants les plus défavorisés de la planète.
     

    Prochaine émission

    Europe : comment accueillir les migrants ?

    Europe : comment accueillir les migrants ?
    Ballotés pendant plusieurs jours, les 629 migrants qui se trouvaient sur l’Aquarius ont finalement été accueillis par l’Espagne après le refus de l’Italie et de Malte. Dans un contexte européen tendu, (…)
    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.