GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 16 Février
Dimanche 17 Février
Lundi 18 Février
Mardi 19 Février
Aujourd'hui
Jeudi 21 Février
Vendredi 22 Février
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Fraude fiscale: le géant bancaire suisse UBS, condamné à une amende record de 3,7 milliards d'euros, va faire appel (avocats)
    • L'émissaire nord-coréen pour les Etats-Unis arrive à Hanoï avant le sommet Trump-Kim (journaliste AFP)
    • Affaire Benalla: «La sécurité du président de la République a été affectée» (président commission d'enquête sénatoriale)
    • Les Etats-Unis utilisent des «accusations imaginaires» pour sortir du traité INF (Vladimir Poutine)
    • Affaire Benalla: la commission d'enquête demande la fin des «collaborateurs officieux» de Macron (rapport)
    • France: la commission sénatoriale demande des poursuites contre Benalla, ex-proche de Macron, pour «faux témoignage»
    • Affaire Benalla: la commission d'enquête sénatoriale met en cause le témoignage de trois hauts responsables à l'Élysée (lettre à Larcher)
    • Amender le «filet de sécurité» («backstop» en anglais) est la seule solution pour éviter un Brexit dur le 29 mars (Hunt)
    • Affaire Bygmalion: le Conseil constitutionnel est saisi d'un recours de Nicolas Sarkozy contre un éventuel procès (avocat)
    • Affaire Benalla: la justice n'est pas «sous pression» affirme la ministre de la Justice, Nicole Belloubet, sur France Info
    • Devant les deux chambres du Parlement réunies, Vladimir Poutine promet aux Russes une amélioration de leur situation «dès cette année»

    Enfants sans identité, quelles solutions pour l’avenir de ces enfants fantômes ?

    Enfants à Kolda en Casamance. RFI/Charlie Dupiot

    Au Sénégal, plus d’un quart des enfants ne sont pas enregistrés à la naissance. Mais, dans certaines localités en Casamance, un enfant sur deux n'a pas d'identité et l'état civil est loin d'être une priorité pour des parents sans moyens. Ces enfants «fantômes» comme on les appelle, peuvent accéder à l'école primaire, mais n'ont pas le droit de passer l'examen de fin de CM2, faute d'acte de naissance, un document obligatoire. Ils se voient donc fermer les portes du collège pour un simple papier. Quelles solutions pour leur rendre une identité ? Quelle est la situation ailleurs dans le monde où quelque 230 millions d’enfants ne sont pas enregistrés à la naissance ?

    - Charlie Dupiot, journaliste et réalisatrice du grand reportage diffusé lors de l'émission : en partenariat avec le Fonds Français Muskoka, au cœur de la Casamance, à Kolda, avec l’UNICEF

    - Olivier Duval
    , président du BICE (Bureau International Catholique pour l’Enfance), ONG de protection des droits de l'enfant et de lutte contre la maltraitance des enfants.


    Retrouvez le rapport Situation des enfants dans le monde 2016 : pauvreté, analphabétisme et décès prématurés. Selon l’UNICEF, c’est ce qui attend les enfants les plus défavorisés de la planète.
     

    Prochaine émission

    Aliments traditionnels : comment les sublimer ?

    Aliments traditionnels : comment les sublimer ?
    Mil, sorgho, haricots, arachide, ces ingrédients sont bons pour l’homme, bons pour le producteur, et bons pour la planète. Malheureusement, aujourd’hui, ces aliments "dits traditionnels" sont de plus en plus délaissés (…)
    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.