GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 16 Août
Samedi 17 Août
Dimanche 18 Août
Lundi 19 Août
Aujourd'hui
Mercredi 21 Août
Jeudi 22 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    [En intégral] Edouard Elvis Bvouma (Cameroun): «À la guerre comme à la Gameboy»

    Par
    Samuel Padolus dans « À la guerre comme à la Gameboy », d'Edouard Elvis Bvouma (Cameroun). Pascal Gély / RFI

    À la guerre comme à la Gameboy, c’est l’histoire d’une vie après la guerre, racontée à travers d’un jeune enfant soldat, âgé de 12 ans. Au fil du discours de cet enfant prolixe qui parle comme il tire, on comprend comment l’enfant qui, quelques années auparavant, dévorait des bandes dessinées à longueur de journée dans une petite famille paisible, a mué en redoutable « Révolo ». À partir du 31 juillet 2016, découvrez la mise en voix de la nouvelle pièce de l’auteur camerounais d’Edouard Elvis Bvouma, en exclusivité à l’antenne et sur rfi.fr.

    L’histoire :
    Le Caporal Boy Killer se réveille et apprend par la radio que la guerre est finie. Tous ses partenaires de combat ont déserté le camp dans la nuit ; il ne reste que lui, sa kalach' et la jeune fille étalée dans les herbes. Pour la décider à le suivre, il lui raconte sa vie, cette vie qui pour lui n’est que jeu vidéo ou jeu tout court, où chacun est un personnage de film ou de BD.

    Distribution :
    Lu par Samuel Padolus, avec la participation de Aminata Abdoulaye. Direction d'acteurs : Armel Roussel, assisté de Julien Jaillot.

    Diaporama: cliquez pour agrandir
    Aminata Abdoulaye dans « À la guerre comme à la Gameboy », d'Edouard Elvis Bvouma (Cameroun), présenté dans le cadre de « Ça va, ça va le monde ! » au Festival d’Avignon. Pascal Gély / RFI

    L’auteur :
    Auteur, metteur en scène et comédien, Edouard Elvis Bvouma est né à Kribi au Cameroun. Ses textes ont été créés au Cameroun et en Afrique et il a fait de nombreuses résidences en France, notamment au Tarmac à Paris. Parmi ses différents textes : Black-Neige et les sept nègres, Petit à petit l’oiseau perd son nid, Le Deal des Leaders, L’abominable homme des rêves, ou encore un roman L’épreuve par neuf.

    Co-fondateur de la compagnie Zouria Théâtre, il organise au Cameroun une biennale d’écriture intitulée CONTEXTHEATRAL (Chantier contemporain du texte théâtral). Il est lauréat 2016 du prix « Inédits d'Afrique et Outremer » avec ce texte.

    Texte à paraître chez Lansman.

    Ça va, ça va le monde !
    Un cycle de lectures coordonné par Pascal Paradou, dirigé et mis en scène par Armel Roussel. Une coproduction du festival d’Avignon, RFI, Armel Roussel / [e]utopia3 (soutenu par WBI et FEEIG). Avec le soutien de la SACD dans le cadre de son action culturelle radiophonique. Toutes les lectures radiophoniques restent disponibles à partir de la date de leur diffusion à l’antenne sous forme multimédia sur rfi.fr.

    Découvrez chaque dimanche une nouvelle lecture :
    - à l’antenne (à 10h10 et 00h10 TU)
    - ou sur le site rfi.fr.

    Dimanche 24 juillet à 10h10 et 00h10 TU : « TAIS-TOI ET CREUSE », de Hala Moughanie (Liban, Prix RFI-Théâtre 2015),

    Dimanche 31 juillet à 10h10 et 00h10 TU : « À LA GUERRE COMME À LA GAMEBOY », de Edouard Elvis Bvouma (Cameroun)

    Dimanche 7 août à 10h10 et 00h10 TU : « PARFOIS LE VIDE », de Raharimanana (Madagascar)

    Dimanche 14 août à 10h10 et 00h10 TU : « E-PASSEUR.COM », de Sedef Ecer (Turquie)

    Dimanche 21 août à 10h10 et 00h10 TU : « SI TU SORS, JE SORS », de Gustave Akakpo et Marc Agbedjidji (Togo)

    Dimanche 28 août à 10h10 et 00h10 TU : « SANK OU LA PATIENCE DES MORTS », d’Aristide Tarnagda (Burkina Faso)

    Mise en ondes
    Présentation : Pascal Paradou.
    Réalisation et prise de son : Fabien Mugneret et Matthieu Salabert
    .

    Mise en ligne
    Rédaction et coordination sur rfi.fr : Siegfried Forster (avec la collaboration de Sonia Borelva).
    Photos : Pascal Gély.
    Vidéos : Romain Ferré.

    Pour écouter les lectures des éditions précédentes de « Ça va, ça va le monde ! » => cliquez ici [http://www.rfi.fr/tag/ca-va-ca-va-le-monde/]

     


    Sur le même sujet

    • Ça va ça va le monde

      [En intégral] Hala Moughanie (Liban) : «Tais-toi et creuse»

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.