GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 19 Août
Mardi 20 Août
Mercredi 21 Août
Jeudi 22 Août
Aujourd'hui
Samedi 24 Août
Dimanche 25 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Amadou Hampâté Bâ: le porte-étendard de la tradition

    Portrait de l'écrivain malien Amadou Hampâté Bâ (1901-1991) pris à Paris, le 12 avril 1975. AFP

    Amadou Hampâté Bâ est né en 1900 ou 1901 à Bandiagara, au pied des falaises du pays Dogon, et il est mort en 1991 à Abidjan. Ecrivain et ethnologue, nous devons une nombreuse bibliographie à Amadou Hampâté Bâ : des romans, des recueils de contes, des pièces de théâtre, des études. On dit de lui qu'il est « pour l'Afrique noire le gardien de la mémoire, de la tradition orale qu'il a bien souvent couchée sur papier et est devenu, de ce fait, le défenseur vigilant d'une civilisation si longtemps méconnue. » C’est l’auteur d’une phrase célèbre : «En Afrique, quand un vieillard meurt, c'est une bibliothèque qui brûle».


    Sur le même sujet

    • Invité Afrique

      Hampâté Bâ, «un esprit ouvert dans tous les domaines de la connaissance»

      En savoir plus

    • Reportage Afrique

      Mali: vingt-cinq ans après, la bibliothèque Amadou-Hampâté-Bâ vit toujours

      En savoir plus

    • Idées

      1 - Bernard Magnier, pour la réédition des Mémoires d'Amadou Hampâté Bâ

      En savoir plus

    • Idées

      2 - Bernard Magnier, pour la réédition des Mémoires d'Amadou Hampâté Bâ

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.