GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 17 Septembre
Mardi 18 Septembre
Mercredi 19 Septembre
Jeudi 20 Septembre
Aujourd'hui
Samedi 22 Septembre
Dimanche 23 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Achats d'armes russes: Pékin se déclare «indigné» par les sanctions américaines
    • Présidentielle 2017: la plainte d'Anticor sur plusieurs comptes de campagne a été classée sans suite (source judiciaire)
    • Moscou accuse Washington de menacer «la stabilité mondiale» avec ses nouvelles sanctions
    • Canicule de l'été 2018: 1500 morts de plus, dix fois moins qu'en 2003, selon la ministre de la Santé, Agnès Buzyn (CNews)
    • Mort du président vietnamien Tran Dai Quang (officiel)
    • France: Emmanuel Macron élève une vingtaine de harkis dans l'ordre de la Légion d'honneur (Journal officiel)

    Wilson-André Ndombet (historien): «Le Gabon a véritablement un problème avec sa classe politique»

    Une vue de Libreville, capitale du Gabon. Ville plongée dans l'effervescence de la campagne électorale. photos-gratuites.org

    La campagne présidentielle au Gabon a officiellement commencé samedi dernier pour le scrutin à un tour prévu le 27 août. Treize candidats affrontent le président sortant, Ali Bongo, notamment plusieurs poids lourds du PDG - le parti au pouvoir, tels Jean Ping, Casimir Oyé Mba, Guy Nzouba Ndama. La campagne est marquée, notamment, par la polémique sur la nationalité gabonaise ou non d'Ali Bongo. RFI reçoit l'historien et politologue gabonais Wilson-André Ndombet.

    « Dans le climat actuel, sans être partisan d’un parti politique, je peux vous dire que les Gabonais ont l’impression qu’il y a eu un hold-up électoral depuis 2009 [et] qui va se répéter. Il y aura forcément un passage en force avec des conséquences gravissimes à la fin des élections. C’est ce que les Gabonais craignent. »


    Sur le même sujet

    • Gabon

      Présidentielle: le Gabon de plain-pied dans la campagne avec le meeting d'«Ali»

      En savoir plus

    • Gabon

      Présidentielle au Gabon: ouverture officielle de la campagne électorale

      En savoir plus

    • Revue de presse Afrique

      A la Une: Gabon, scrutin à haut-risques

      En savoir plus

    • Gabon

      Gabon: une application pour suivre les résultats de la présidentielle du 27 août

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.