GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 16 Septembre
Mardi 17 Septembre
Mercredi 18 Septembre
Jeudi 19 Septembre
Aujourd'hui
Samedi 21 Septembre
Dimanche 22 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Affaire Karachi: le parquet demande un procès pour Balladur et Léotard (source judiciaire)
    • Respect de la vie privée: Facebook suspend des dizaines de milliers d'applications
    • Commerce: Trump ne pense pas aboutir à un accord avec Pékin avant l'élection de 2020
    • Procès Mélenchon en France: le jugement mis en délibéré au 9 décembre
    • Greta Thunberg espère que la société a atteint «un tournant» sur le climat (interview à l'AFP)
    • Arabie saoudite: le président chinois condamne les attaques, appelle à la retenue (Chine nouvelle)
    • Iran: Trump annonce «les sanctions les plus sévères jamais imposées à un pays»

    Naufrage de Hanjin Shipping: la crise du transport maritime s'aggrave

    Le porte-conteneur Hanjin Osaka transitant le canal de Panama. Jean-Philippe Boulet / cc Wikipedia

     

    La faillite de l'armateur sud-coréen Hanjin Shipping illustre la plus grave crise du transport maritime depuis 30 ans.

     

     

    Hanjin Shipping, le premier armateur sud-coréen, numéro sept mondial, lâché par les banques. La crise du transport maritime, décidément, s'aggrave. Toutes les grandes compagnies maritimes encaissent de mauvais résultats au deuxième trimestre, que ce soit le Danois Maersk, le Français CMA-CGM, l'Allemand Hapag ou le Sud-Africain Gringrod.

    Pourtant le commerce mondial s'effectue à 80% par les mers et il continue de croître mais de moins de 3% par an, deux fois moins vite qu'au milieu des années 2000. C'était d'ailleurs le sujet d'inquiétude des pays du G20 réunis à Hangzhou. Impossible alors de rentabiliser des flottes devenues gigantesques, parce que les armateurs ont commandé trop de bateaux il y a dix ans, au pic de la croissance des échanges. Il y aurait un tiers de navires en excès et les armateurs tardent à envoyer les plus anciens à la casse parce que le prix de la ferraille a dans le même temps chuté.

    Cet excédent de bateaux continue d'encombrer les flottes des compagnies et il empêche les prix du fret de rebondir. On peut louer un conteneur pour envoyer des marchandises de l'Asie vers l'Europe pour moins de 600 dollars, la moitié du prix de 2014, mais le coût réel pour l'armateur est de 1400 dollars. Du côté des vraquiers, « il est en ce moment impossible d'amortir les frais d'un géant des mers fabriqué pour économiser du carburant lorsqu'il était hors de prix mais dont la soute devait être louée trois fois plus cher pour être rentable », explique un courtier joint au téléphone.

    La faillite de l'armateur sud-coréen crée certes une pénurie passagère de porte-conteneurs, ce qui fait un peu rebondir les tarifs du fret depuis quelques jours, mais rien par rapport à ce que devraient être les prix en cette fin de troisième trimestre, où le commerce reprend vigoureusement, comme tous les ans.

    Les armateurs, quand ils ne font pas faillite comme Hanjin, cherchent à faire le plus d'économies possibles y compris sur la sécurité des marins et leurs conditions de travail, observe la Fédération internationale des ouvriers du transport (ITF). Certains équipages asiatiques ne sont même plus payés depuis des mois.

     


    Sur le même sujet

    • Chronique des Matières Premières

      Les tarifs du vrac maritime au plus bas depuis trente ans

      En savoir plus

    • Chronique des Matières Premières

      Les prix du fret maritime au plus bas depuis 30 ans

      En savoir plus

    • Bonjour l'Europe

      Grèce: le Maritime day et la privatisation des ports grecs

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.