GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 19 Juillet
Samedi 20 Juillet
Dimanche 21 Juillet
Lundi 22 Juillet
Aujourd'hui
Mercredi 24 Juillet
Jeudi 25 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Pour tout l’or de Maripasoula

    De l'or trouvé en Guyane. Frédéric Farine/RFI

    La Guyane, ce département de France en Amérique du Sud, grand comme le Portugal, pratiquement entièrement recouvert par la forêt amazonienne, est une terre d’aventure qui cache pour certains le plus précieux des trésors. Dans son sein, dans la terre, au cœur de la forêt, dans le lit de ces rivières, on y trouve de l’or ! Tout le monde se raconte des histoires de pépites exceptionnelles ou de sites où l’on peut encore faire fortune, ou du moins espérer une vie meilleure.

    Un rêve qui alimente toutes les folies, notamment chez les plus pauvres au Brésil, qui ont fait de la Guyane un nouvel Eldorado sur une terre a priori moins hostile. Pourtant, les « garimpeiros », les chercheurs d’or clandestins, se livrent entre eux à une exploitation sauvage de la forêt, très destructrice pour l’environnement et très violente pour les hommes. Face à ce fléau, la Guyane, qui peine à contrôler son territoire, mène une lutte sans merci contre les orpailleurs clandestins. En pleine forêt, dans des zones isolées, des opérations militaires permanentes tentent de déloger les « garimpeiros », prêts à tout pour se défendre. Une histoire de sang et d’or, dans la région de Maripasoula, au cœur de l’Amazonie française.

    Ce grand reportage est accompagné d'un webdoc à découvrir ici.

    Prochaine émission

    Tuktuk, véhicule cambodgien en voie de disparition?

    Tuktuk, véhicule cambodgien en voie de disparition?
    À Phnom Penh, il s’est longtemps installé à tous les coins de rues, dans l’attente de clients ou de marchandises à transporter.Le tuktuk cambodgien, sorte de calèche attelée à une moto, est devenu un mode de transport emblématique au Cambodge… Mais aujourd’hui, (…)
    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.