GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 10 Novembre
Lundi 11 Novembre
Mardi 12 Novembre
Mercredi 13 Novembre
Aujourd'hui
Vendredi 15 Novembre
Samedi 16 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Foot/Euro-2020: la France, déjà qualifiée, peine mais bat la Moldavie (2-1) et prend la tête du groupe H
    • Éliminatoires CAN 2021: match nul entre le Mali et la Guinée, 2-2, dans le groupe A
    • Éliminatoires CAN 2021: l'Algérie, championne d'Afrique en titre, corrige la Zambie, 5-0
    • Éliminatoires CAN 2021: la RDC tenue en échec par le Gabon à domicile, 0-0
    • Climat: la BEI va «arrêter de financer les projets liés aux énergies fossiles après 2021» (officiel)
    • Jihadistes détenus en Syrie: Washington juge «irresponsable» de demander à l'Irak de les juger (responsable)
    • Le Sénat rejette le projet de budget de la Sécu pour protester contre le «mépris» de Macron
    • Foot: la France qualifiée pour l'Euro 2020 après le match nul entre la Turquie et l'Islande (0-0)
    • Éliminatoires CAN 2021: les Comores gagnent au Togo (1-0), le Kenya tient l’Égypte en échec (1-1) dans le groupe G.
    • Fusillade dans un lycée près de Los Angeles: deux des victimes sont décédées, le suspect interpellé
    • L'UE lance une procédure contre le Royaume-Uni pour ne pas avoir nommé de commissaire (officiel)

    Guinée Conakry : les crimes du 28 septembre 2009 toujours impunis

    Mamadou Saliou Diallo, à la sortie du stade où il a été presque piétiné à mort lors du massacre du 28 septembre. « J'étais dans les tribunes quand ils ont commencé à tirer. Médecins sans frontières m'a emmené à la morgue, pensant que j'étais mort. » FIDH/Tommy Trenchard

    Le 28 septembre 2009 en Guinée, un meeting de l’opposition tourne au drame. Des milliers de participants se regroupent dans un stade pour dire non à la candidature à la présidentielle du chef d’Etat de transition d’alors, le capitaine Moussa Dadis Camara. Des militaires et hommes en civil entrent par le portail. Ils frappent, tuent, violent. Au moins 150 personnes sont mortes, des centaines de femmes violées et de nombreux manifestants sont portés disparus. Il y a cette matinée sanglante, mais les heures et les jours qui suivent le massacre au stade, les exactions continuent. 7 ans après, ces crimes restent impunis et les victimes restent traumatisées.

    Cliquez pour afficher le diaporama:
    FIDH/Tommy Trenchard

    Site de l’exposition «Guinée : en attente de justice» waitingforjustice.fidh.org

     

    Prochaine émission

    Liban: les raisons de la colère

    Liban: les raisons de la colère
    Depuis près d’un mois, le Liban est en pleine révolution. Le 17 octobre 2019, la population descend dans la rue pour protester contre le projet du gouvernement de taxer l’application WhatsApp, un nouvel impôt jugé insupportable dans un contexte économique (…)
    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.