GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 18 Juillet
Vendredi 19 Juillet
Samedi 20 Juillet
Dimanche 21 Juillet
Aujourd'hui
Mardi 23 Juillet
Mercredi 24 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Maladie du sommeil: parasites dans la peau

    Les parasites de la maladie du sommeil ne se cachent pas dans le sang. IRD

     

    Entre 4 000 et 8 000 personnes sont atteintes de la maladie du sommeil en Afrique subsaharienne. Un nombre de cas qui n'a jamais été aussi bas mais les campagnes de dépistages et de traitement n'ont toujours pas permis d'interrompre la chaîne de transmission de cette pathologie.

     

     

    Il s'agit d'une maladie très invalidante et pour cause : à tout moment les malades peuvent s'endormir de jour comme de nuit à intervalle régulier. Et sans traitement, la mort survient quand les parasites atteignent le cerveau.

    Le mode de diagnostic actuel préconisé par l'OMS se réalise par test sanguin, mais les scientifiques ont constaté qu'il y avait des malades chroniques chez lesquels on ne retrouve presque pas de parasites dans le sang.

    Mais alors où se cachent les parasites de la maladie du sommeil ? Des chercheurs de l'Institut Pasteur en partenariat avec des chercheurs écossais et africains ont récemment percé le mystère.

     


    Sur le même sujet

    • Recherche

      Maladie du sommeil: les parasites responsables ne se cachent pas dans le sang

      En savoir plus

    • La semaine de

      Traitement de la maladie du sommeil - Chantal Compaoré - Freddy Tsimba

      En savoir plus

    Prochaine émission

    ExoMars: l'Europe essaie de se poser sur Mars

    ExoMars: l'Europe essaie de se poser sur Mars
    C'était ce mercredi, dans le cadre de la mission ExoMars, l'Agence spatiale européenne a essayé de poser un module sur le sol martien, son nom : Schiaparelli, mais tout ne se passera pas comme prévu. Le module n'a jamais répondu. Ce dimanche encore, le (…)
    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.