GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 16 Novembre
Dimanche 17 Novembre
Lundi 18 Novembre
Mardi 19 Novembre
Aujourd'hui
Jeudi 21 Novembre
Vendredi 22 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    L’école W et Ouest Medialab rénovent la fabrique de l’information

    Une recherche d'innovation (photo d'illustration). © Milton Brown/ Getty Images

    On ne cesse de répéter le mot « innovation », comme une incantation magique. Comme si, d’un coup de baguette magique, on pouvait tout changer. Tout réinventer. Les médias, l’éducation, la politique… Dites simplement « innovation », et c’est la révolution. A la limite, ajoutez « hackathon », « lab », et « data », et vous êtes sûr de passer pour un caïd de la donnée, un visionnaire de la Silicon Valley, ou un être hors-norme, né avec les algorithmes, et fait pour guider les âmes dans notre société numérique.

    A l’Atelier, on préfère les formules à l’ancienne comme « rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme », parce qu’elle remet les choses à leur place. « Innover », ce n’est pas nécessairement introduire des ruptures sans retours. Innover, c’est aussi transformer, pas à pas, c’est presque un truc d’artisan, une démarche patiente et obstinée, un savoir-faire qui s’invente, et se bonifie en se partageant, à l’intérieur d’un groupe, ou pour le dire à la mode numérique, au sein d’une communauté.

    Il y a d’ailleurs un mot qui rend compte de cette idée, c’est «écosystème». Sur Wikipédia, on peut lire ceci : « En écologie, un écosystème est l'ensemble formé par une association, ou communauté d'êtres vivants et son environnement ». Sur le Larousse, on trouve plutôt cela : « L'écosystème constitue une unité fonctionnelle caractérisée par un flux de l'énergie et un recyclage de la matière permanents. »
    Quand on applique cette idée à l’information, à la connaissance, ou aux médias, on se dit que c’est de ce côté-là qu’il faut chercher pour creuser pour « innover ».

    Cette semaine, l’Atelier des médias vous propose de rencontrer deux acteurs de la transformation des médias qui misent avant tout… sur une formation en osmose avec le biotope numérique.
    Nous recevons donc Julie Joly, directrice de l’école W, qui ouvre ses portes à Paris, et Julien Kostrèche, cofondateur de l’association Ouest Media Lab, un « cluster numérique » basé à Nantes.

    Nous vous proposons aussi un reportage au SpeedMediaLab Training, journée de découverte et de formation pour les professionnels de l’information et la communication numérique, organisée le 21 septembre par le cluster Ouest MediaLab, dans le cadre de la Nantes Digital Week.

    Et puis, nous irons au Maroc, afin d’en savoir plus sur les difficultés financières et les menaces qui pèsent sur LeDesk.ma.

    Nos invités :

    - Julien Kostrèche, cofondateur de l’association Ouest Media Lab, un « cluster numérique » basé à Nantes
    - Julie Joly, directrice de l’école W, qui ouvre ses portes à Paris.
     

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.