GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 16 Octobre
Mardi 17 Octobre
Mercredi 18 Octobre
Jeudi 19 Octobre
Aujourd'hui
Samedi 21 Octobre
Dimanche 22 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos

    Opération séduction en Tunisie pour attirer les investisseurs

    Le président tunisien Beji Caid Essebsi s'exprime lors de l'ouverture de la conférence internationale sur l'investissement Tunisie 2020, à Tunis, le 29 novembre 2016. REUTERS/Zoubeir Souissi

    La Conférence internationale d'appui au développement s'est ouvert aujourd'hui à Tunis. L'objectif est de convaincre les investisseurs de venir ou de revenir en Tunisie. Dominique Baillard est sur place pour nous en parler.

    6 ans après cette révolution qui a suscité tant de sympathie dans le monde entier, l’économie tunisienne est à bout de souffle. Le terrorisme a ruiné le tourisme et compliqué la situation sécuritaire, mais l’économie paie aussi le prix de la transition, avec 8 gouvernements en six ans, difficile de tracer une ligne claire pour l’avenir. Aujourd’hui, la Tunisie veut montrer qu’elle a tourné la page, qu’elle a des ressources à valoriser, sa position géographique, un point de passage entre l’Europe et l’Afrique, et surtout sa richesse humaine, une jeunesse éduquée qui a tant besoin de travailler.

    Plus de 140 projets concrets sont proposés aux investisseurs

    Cela va des projets dans l’agriculture ou le numérique à des programmes plus classiques d’infrastructures, des ponts, des ports, des routes, tout ce qui peut désenclaver le pays, réunir les deux Tunisie. Car on oppose souvent la Tunisie côtière, dynamique, longtemps portée par le tourisme, à la Tunisie de l’intérieur oubliée de la croissance, coupée du reste du pays. Tous ces projets s’inscrivent dans le cadre du plan stratégique établi jusqu’en 2020. La Tunisie a maintenant une vision de son avenir ; c’est ce qui manquait à la conférence organisée il y a deux ans et qui a suscité pas mal de déception parce que les vœux pieux ne se sont pas traduits par des investissements sonnants et trébuchants.

    Le gouvernement tunisien cherche aussi à mobiliser le secteur privé ?

    Avec les partenariats publics privés, l’engagement financier est plus léger pour l’Etat tunisien. Mais c’est aussi une volonté pour encourager l’investissement direct étranger. La Tunisie va mettre à disposition un guichet unique pour faciliter la démarche des entreprises intéressées. Les bailleurs traditionnels, comme l’agence française du développement, la banque européenne d’investissement, la banque mondiale, sont toujours les bienvenus, ils demeurent indispensables pour amorcer les projets en apportant de l’expertise et des financements abordables sur la longue durée.

    Qu’est-ce qui pourrait dissuader les investisseurs ?

    La Tunisie est maintenant un état de droit avec des normes sociales environnementales à respecter. Les citoyens l’ont découvert, leurs exigences se muent parfois en barrière pour les entreprises. Dans le centre du pays, par exemple, une usine de retraitement des déchets dangereux très importante pour les industrielles a été stoppée net sous la pression des habitants, sans alternative possible pour le moment. Les attentes des salariés relayées par de puissants syndicats peuvent aussi refroidir les investisseurs privés. Enfin, le contentieux dans le foncier à exploser et ralenti de multiple projet. La Tunisie meurtrit par le terrorisme doit donc assurer la sécurité des personnes, mais aussi la sécurité juridique pour retenir les entreprises.


    Sur le même sujet

    • Tunisie

      La Conférence internationale d'appui au développement s'ouvre à Tunis

      En savoir plus

    • Tunisie

      La Tunisie mise sur les investissements étrangers pour relancer l’économie

      En savoir plus

    • Tunisie / France

      Le Premier ministre tunisien en France pour une visite axée sur l'économie

      En savoir plus

    • Aujourd'hui l'économie

      La Tunisie vante son nouvel environnement aux investisseurs étrangers

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.