GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 10 Octobre
Vendredi 11 Octobre
Samedi 12 Octobre
Dimanche 13 Octobre
Aujourd'hui
Mardi 15 Octobre
Mercredi 16 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    L'agenda culture Afrique du 4 au 10 décembre 2016

    Détail de l'affiche du Festival du film documentaire de Saint-Louis Sénégal. DR

    Où sortir la semaine prochaine ? L’agenda culturel africain avec Anne Bocandé, rédactrice en chef d’Africultures.

    Direction Saint-Louis du Sénégal avec le festival du film documentaire

    C’est la 3e édition de ce festival de documentaire de création qui réunit des auteurs, diffuseurs, et producteurs. Organisé par l’association Africa doc, il vient véritablement compléter toute une chaîne de promotion du film africain qui passe notamment par la formation ; le Master de réalisation documentaire de création du continent africain de l’université Gaston Berger de Saint-Louis fête sa 10e promotion cette année.

    Une cinquantaine de films sont projetés à partir de lundi et jusqu’à samedi, dont la moitié concoure pour une compétition officielle avec un jury de professionnels. Ce festival est d’abord un temps de projection de long, moyen et courts métrages. Parmi les longs métrages en sélection officielle on note notamment le documentaire de Malek Bensmaïl, Contres pouvoirs. Il a filmé la rédaction du journal algérien El Watan. Un média qui se bat pour garder son indépendance à l’heure où Bouteflika briguait un quatrième mandat.

    Autre film de la sélection Les Héritiers de la colline de Ousmane Samassekou. Le jeune réalisateur pose sa caméra dans l’université de Bamako, surpeuplée, en pleine déliquescence. Et il suit plus particulièrement une élection interne, celle du président de l’association des élèves et étudiants du Mali, devenu un haut lieu de pouvoir, mais aussi une caricature de la démocratie.

    Au cœur de ce festival ont lieu également les 14es rencontres Tënk

    Tënk c’est notamment aujourd’hui une plateforme de téléchargement de films documentaires d’auteur. Mais c’est aussi un espace de rencontres où des jeunes auteurs de documentaires viennent présenter leurs projets à des professionnels de la production cinématographique.

    L’idée est de développer ces projets en coproduction Afrique/Europe. La plupart des auteurs ont pu suivre différentes résidences de créations cette année, que ce soit au Cameroun, en Tunisie, au Burkina Faso ou au Maroc.

    En film d’ouverture du festival du film de documentaire de Saint-Louis, rendez-vous avec L’Africain qui voulait voler de Samantha Biffot.Un film sur la trajectoire de Luc Bendza, à l’affiche de dizaines de films de kung-fu. Il a grandi dans la capitale gabonaise et est devenu professionnel dans un art qui ne comptait jusqu’alors aucun Africain. Et le film de clôture sera Kemtiyu de Ousmane William Mbaye, un documentaire consacré à l’intellectuel Cheick Anta Diop.

    Au Sénégal toujours, mais cette fois à Dakar, place à la 5e édition de Partcours. Un évènement qui propose un parcours de découverte d’artistes et d’œuvres dans la capitale sénégalaise

    En tout et pour tout 19 expositions et évènements dans 19 lieux différents pendant 10 jours et donc jusqu’à samedi prochain. Lancé en 2012, Partcours est en fait né d’une volonté de plusieurs galeries d’art dakaroises de créer quelque chose ensemble, impulsé par le centre d’art Raw Material Company et par Céramiques Almadies.

    Au programme ces prochains jours on peut noter par exemple lundi à 18h le rendez-vous à la galerie Loman Art pour l’expo du grand photographe Boubacar Touré Mandémory. Ou encore mercredi soir à l’Atelier céramique Almadies l’exposition « Le premier salon des jungles urbaines ». Quatorze artistes explorent les difficultés d’affirmer son existence dans les marasmes d’une jungle urbaine.

    Cap maintenant sur un évènement qui mêle soucis écologiques et arts à Abidjan

    Nous sommes là à la croisée entre l’art et la mobilisation citoyenne. L’évènement Recycl'Art Abidjan qui se déroule samedi à Port Bouet sera un temps de nettoyage et de collecte des déchets du littoral sur fond d’expo photo et d’ateliers bricolages

    En effet il s’agit alors de sensibiliser une sensibilisation au recyclage en créant à partir des déchets récupérés.

    Ouverture du festival Mantsina sur scène samedi prochain à Brazzaville

    Nous aurons l’occasion d’en parler plus en détail la semaine prochaine, mais notez d’ores et déjà que la 13e édition de ce festival de théâtre s’ouvre avec la création Le Patriote, signée Gangoura Kanfora, conçue et mise en scène par Alphonse Mafoua avec le Théâtre Négropolicongo. Une compagnie de théâtre qu’il a lui-même fondée en 1979. Et ça se passe à 19h aux Ateliers Sahm, lieu culturel créé dans la capitale congolaise par la plasticienne Bill Kouélany.

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.