GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 15 Avril
Mardi 16 Avril
Mercredi 17 Avril
Jeudi 18 Avril
Aujourd'hui
Samedi 20 Avril
Dimanche 21 Avril
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • France: Abdelkader Merah reconnu coupable de «complicité» et condamné à 30 ans de réclusion criminelle
    • Libye: les accusations de soutien de la France au maréchal Haftar sont «infondées» (diplomatie française)

    Désertification des centres villes: une maladie de pays riches?

    Les hypermarchés, l'une des causes de la désertion des centres villes ? AFP/MYCHELE DANIAU

    Vitrines vides et sombres, façades aveugles, stores baissés définitivement : la crise urbaine ronge les villes moyennes, préfectures et sous-préfectures. Comment en est-on arrivé là ? Retrouve-t-on le même phénomène ailleurs ? Comment lutter contre la mort des centres villes ?
     

    - Olivier Razemon, journaliste et auteur de «Comment la France a tué ses villes ?», aux éditions Rue de l’Echiquier

    - Rémy Beurion, journaliste au Berry Républicain, créateur du blog Vierzonitude

    - Martine Donnette, commerçante, créatrice de l’associationEn tout franchise, et auteur de «Seule face aux géants», aux éditions Max Milo

    - Jean Rottner, maire de Mulhouse.

    Reportage de Cerise Maréchaud à Joliet (Illinois) aux Etats-Unis.
    Les Etats-Unis sont aussi touchés par cette crise urbaine, cette mort lente des centres villes... Un exemple : Joliet, ville de 140 000 habitants à une soixantaine de kilomètres au sud-ouest de Chicago, dans l’Illinois. Longtemps ville ouvrière, réputée pour son acier, mais en déclin depuis 30 ans à cause de la désindustrialisation.
    Notre reporter Cerise Maréchaud s’y est rendue... On la suit dans des rues désertes, presque abandonnées guidée par Skyler Turk, 29 ans, vétéran de l’armée. Il gère aujourd’hui un entrepôt, et travaille comme videur dans l’un des rares pubs qui restent dans la ville.

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.