GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 20 Juillet
Dimanche 21 Juillet
Lundi 22 Juillet
Mardi 23 Juillet
Aujourd'hui
Jeudi 25 Juillet
Vendredi 26 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos

    A.J. Mbem (essayiste): « La crise au Gabon finira par un dialogue »

    L'essayiste camerounais André Julien Mbem (capture d'écran). youtube.com

    Au Gabon, l'opposant Jean Ping a lancé hier lundi 19 juin, un « dialogue national pour l'alternance ». Mais quelle est la stratégie de celui qui, depuis la présidentielle du 27 août dernier, se proclame le « président élu » ? Voici l'analyse de l'essayiste camerounais André Julien Mbem, qui, juste avant l'élection, a publié chez L'Harmattan Jean Ping, le diplomate et l'homme d'Etat. En ligne de Douala, il répond aux questions de Christophe Boisbouvier.

    « Je ne pense pas à un partage du pouvoir entre Ali Bongo et Jean Ping, je pense à une réconciliation entre les Gabonais. C’est de la réconciliation que pourra naître le partage du pouvoir. »


    Sur le même sujet

    • Gabon

      Gabon: Jean Ping annonce la tenue de son propre dialogue national

      En savoir plus

    • Gabon

      Gabon: l’opposition refuse toujours le dialogue d’Ali Bongo

      En savoir plus

    • Gabon

      Rapport de l’UE sur l'élection gabonaise: le gouvernement dément toute opacité

      En savoir plus

    • Invité Afrique

      A.-C. Bilie Bi Nzé: «La vie publique gabonaise mérite des débats plus élevés»

      En savoir plus

    Prochaine émission

    RCA, des lenteurs malgré des progrès dans l’application de l’Accord de paix

    RCA, des lenteurs malgré des progrès dans l’application de l’Accord de paix
    En RCA, comment expliquer les tensions dans la classe politique ? Comment le gouvernement perçoit-il la mise en œuvre de l’Accord de paix de Khartoum ? Ange-Maxime Kazagui, le ministre de la Communication et porte-parole du gouvernement, répond aux questions (…)
    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.