GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 18 Août
Dimanche 19 Août
Lundi 20 Août
Mardi 21 Août
Aujourd'hui
Jeudi 23 Août
Vendredi 24 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Le bitcoin, la nouvelle monnaie chinoise?

    Ce nouvel accès de fièvre du bitcoin est un phénomène purement chinois. 98,4% des échanges mondiaux de bitcoin passeraient en ce moment par les trois grandes plateformes chinoises. Photo : Reuters

    En Chine, la Banque centrale a provoqué l'effondrement du bitcoin après avoir annoncé le lancement d'une enquête sur les plateformes locales permettant d'accéder à la monnaie cryptée.

    Le bitcoin a perdu en quelques heures 20% de sa valeur alors qu'il s'était apprécié de 70% ces derniers mois, essentiellement à cause de l'engouement des épargnants chinois. Car ce nouvel accès de fièvre du bitcoin est un phénomène purement chinois. 98,4% des échanges mondiaux de bitcoin passeraient en ce moment par les trois grandes plateformes chinoises. Pourquoi les Chinois se sont entichés du bitcoin ? Parce qu’ils n’ont pas vraiment d’autres alternatives. Voyant le yuan reculer face au dollar, ils se sont précipités sur le bitcoin faute d'avoir accès à une autre devise en raison du contrôle des changes.

    Les déclarations belliqueuses de Donald Trump qui reproche à la Chine de manipuler le cours du yuan ont encore exacerbé ce mouvement.
     
    Jusqu'à propulser le bitcoin à un nouveau sommet historique. Hier il a dépassé les 1100 dollars sur une plateforme chinoise. Cette envolée ultra rapide s'explique aussi par la spéculation, une valeur en hausse attire toujours plus les acheteurs à l'affût de profit, jusqu'au moment où plus personne ne veut acheter, l'atterrissage est alors en général assez brutal. Les Chinois craignent que les autorités ne ferment les plateformes après enquête.
     
    Qu'est-ce qui motive les enquêtes de la banque centrale chinoise?
     
    En tant que gardienne du yuan, la Banque centrale veut d'abord s'assurer que les plateformes locales ne sont pas devenues des machines à blanchir des revenus illicites. Elle cherche sans doute aussi à protéger l'épargnant d'éventuelle arnaque ou faille, au Japon des milliers de gens ont perdu de grosses sommes d'argent investis en bitcoin suite à la faillite d'une plateforme. Plus récemment à Hong Kong, un site a dû suspendre les cotations à cause d'une faille dans la sécurité qui aurait laissé partir en fumée l'équivalent de 65 millions de dollars. Les enquêtes lancées aujourd'hui sont aussi un moyen de reprendre la main sur des sorties massives d'argent qui échappent totalement au radar de la banque centrale.
     
    Cette drôle de monnaie virtuelle, inventée par un petit génie de l'informatique dont l'identité est encore sujette à caution, n'est soumise à aucun contrôle centralisé. Elle peut circuler dans le monde entier, d'une façon totalement anonyme, un schéma qui devient très inquiétant dans un pays qui voit la valeur de sa monnaie s'éroder depuis plusieurs mois. En 2016 le yuan a perdu 7% de sa valeur.

    Le bitcoin est devenu une valeur refuge, un peu comme l'or ?

     
    C'est l'avis d'une chercheuse française, Elise Alfieri. Dans un article publié sur internet elle fait remarquer que le bitcoin rencontre un vif intérêt chaque fois qu'une crise émerge ou que la confiance dans la monnaie réelle s'effrite. La crise financière à Chypre, l'hyper inflation au Venezuela, la crise de liquidité au Zimbabwe début 2016 ou plus récemment la chute du peso mexicain après l'élection de Donald Trump ont systématiquement entraîné une hausse des échanges en bitcoin. En sept ans d'existence, le bitcoin, avec tous ces défauts est devenu le révélateur des crises monétaires, et pour les usagers il fait de plus en plus partie des solutions spontanées.


    Sur le même sujet

    • Australie / Monnaie

      Un Australien dit être l'inventeur du bitcoin

      En savoir plus

    • Japon

      Bitcoin: l’ex-patron français de la plateforme MtGox arrêté au Japon

      En savoir plus

    • Atelier des médias

      1. Le bitcoin : l’étrange monnaie de l’Internet

      En savoir plus

    • Reportage France

      Ouverture d'une maison du bitcoin à Paris

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.