GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 11 Octobre
Samedi 12 Octobre
Dimanche 13 Octobre
Lundi 14 Octobre
Aujourd'hui
Mercredi 16 Octobre
Jeudi 17 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos

    Mystérieuses et délicieuses truffes...

    Un sac de truffes. © Clémence Denavit

    L’italienne est blanche, la française est noire, il existe aussi la marocaine, et l’Afrique du Sud aurait, de son côté, percé le mystère de la truffe ! Il faut dire que ce n’est pas un champignon comme les autres. La truffe pousse sur certains types de sol, à certains moments de l’année, au pied et dans les racines de chênes truffiers.

    Toutes ses variétés n’ont pas la même saveur, bien sûr, et  pas la même valeur non plus. La plus chère et la plus recherchée, c’est la truffe blanche d’Italie, la truffe noire, la melanosporum, elle, est présente dans le centre et le sud de la France. Dans le Périgord, et dans le sud-est, à Richerenches, en Provence, aux confins de la Drôme et du Vaucluse, à l’ombre du mont Ventoux, les agriculteurs récoltent les truffes de leurs chênes, de génération en génération.
     

    Ce dimanche 15 janvier, troisième de ce mois, se tient une messe bien particulière, une messe destinée à honorer Saint-Antoine, le patron des trufficulteurs.

    Sur le web :
    Marché de la truffe de Richerenches

    Sur RFI : en lien avec ce sujet :
    France : cette truffe chinoise qui dérange 



    Sur le même sujet

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.