GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 12 Octobre
Dimanche 13 Octobre
Lundi 14 Octobre
Mardi 15 Octobre
Aujourd'hui
Jeudi 17 Octobre
Vendredi 18 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Mozambique: le chantier du pont Maputo-Catembe

    Vue d'architecte du futur point Maputo-Catembe. www.beta.co.mz

    Le plus long pont suspendu d'Afrique est en cours de construction au Mozambique... Le pont Maputo-Catembe est un géant de 3 km de long et avec 60 mètres au dessus du niveau de la mer. C'est une compagnie chinoise qui réalise cet ouvrage d'art aux dimensions exceptionnelles, également financé par un prêt chinois. Le pont permettra d'enjamber la baie de Maputo et de relier beaucoup plus rapidement la capitale mozambicaine au sud du pays, rapprochant considérablement le Mozambique de l'Afrique du Sud. Mais ce projet titanesque, symbole du boum économique qu'a connu le Mozambique ces dernières années, pourrait souffrir de la grave crise que traverse désormais le pays, alors que les finances de l'Etat sont quasiment à sec.

    Les promoteurs du pont Maputo-Catembe assurent que l'on pourra bientôt prendre son petit-déjeuner à Durban, déjeuner au Swaziland et dîner à Maputo. Pour l'instant, la structure du pont sort lentement de terre. Ce que Silva Magaia, président de Maputo-Sul, la compagnie publique qui chapeaute le projet, justifie : « Vous voyez cet espace dégagé, là ? C'est ici que se trouvait le célèbre bidonville de Malanga. Nous avons dû déplacer 400 familles, c'est-à-dire 2000 personnes. C'est l'un des défis qui expliquent qu'on avance très lentement ».

    En contrebas, une longue file de véhicules patiente sous une chaleur écrasante, avant d'embarquer à bord d'un des deux ferries rouillés qui font la liaison avec Catembe. C'est le cas de Bongani, qui doit se rendre en Afrique du Sud : « je suis arrivé ici à 9h00 ce matin. Je devrais embarquer vers 11h00. Nous dépendons de l'Afrique du Sud pour beaucoup de choses. Vous savez, notre pays est pauvre ».

    A l'horizon, une vingtaine de piliers sont déjà sortis de terre. Constant gère un hôtel à Ponta do Ouro, près de la frontière sud-africaine. D'après lui, « Le pont va donner une impulsion au commerce et au tourisme. Ce ne sera plus qu'une heure de route de Ponta à Maputo. C'est magnifique ! On pourra faire l'aller- retour dans la journée ».Pour l'instant, il doit « passer une nuit sur place dès [qu'il doit] faire des achats à Maputo ».

    Des interrogations sur le financement du projet

    Un système de péage sera mis en place pour amortir les frais engagés dans ce projet gigantesque, comme l'explique Silva Magaia. « Quand nous parlons du pont Maputo-Catembe, nous parlons du pont et de 200 kilomètres de route en construction. Le projet global a un budget de 785 millions de dollars américains. Le défi, c'est la part de financement national du projet, ce qui est couvert par le budget de l'Etat. Depuis le début de la crise, nous avons quelques difficultés à respecter l'agenda fixé pour les travaux. »

    De son côté l'analyste Fatima Mimbire du Centre pour l'intégrité publique dénonce l'opacité d'un projet aux coûts faramineux. « Il y a une inquiétude sur leur capacité à finir ce projet dans les limites budgétaires allouées. Qu’est-ce se passera s’il y a un surcoût ? Comment trouveront-ils l'argent nécessaire ? Malheureusement, les détails du prêt signés avec les Chinois ne sont pas publics. Je ne pense même pas que le Parlement en soit informé. »

    Le pont doit officiellement être inauguré fin 2017, mais Silva Magaia avoue déjà que les travaux risquent de prendre beaucoup plus de temps que prévu.


    Sur le même sujet

    • Mozambique

      Dette cachée du Mozambique: deux banques dans le viseur des Etats-Unis

      En savoir plus

    • Mozambique

      Mozambique: l'opposition décrète une trêve de deux mois

      En savoir plus

    • Reportage Afrique

      Mozambique: la route, cible du conflit silencieux entre Frélimo et Renamo (volet 1/2)

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.