GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 16 Septembre
Mardi 17 Septembre
Mercredi 18 Septembre
Jeudi 19 Septembre
Aujourd'hui
Samedi 21 Septembre
Dimanche 22 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Irak: une attaque fait 12 morts dans la ville sainte chiite de Kerbala (sécurité)
    • Yémen: les rebelles annoncent vouloir arrêter toutes les attaques contre l'Arabie (dirigeant insurgé)
    • Affaire Karachi: le parquet demande un procès pour Balladur et Léotard (source judiciaire)
    • Respect de la vie privée: Facebook suspend des dizaines de milliers d'applications
    • Commerce: Trump ne pense pas aboutir à un accord avec Pékin avant l'élection de 2020
    • Procès Mélenchon en France: le jugement mis en délibéré au 9 décembre
    • Greta Thunberg espère que la société a atteint «un tournant» sur le climat (interview à l'AFP)

    A l’est de l’Ukraine, le blues des jeunes

    Louhansk, 29 avril 2014. Une vingtaine de jeunes, armés de barres de fer, ont brisé une fenêtre pour entrer au siège de l'administration régionale. REUTERS/Vasily Fedosenko

    Deux ans après les accords de paix de Minsk, les combats n’ont pas complètement cessé dans l’est de l’Ukraine. Le bilan du conflit qui a débuté, en 2014, s’établit désormais à 10 000 morts. Mais, depuis 2015, la ligne de front ne bouge plus, un peu en retrait de la zone de combat, certaines régions peuvent donc commencer à regarder vers l’avenir. C’est le cas de Kramatorsk, la capitale régionale côté ukrainien. La ville se situe à 80 km des hostilités, mais sans travail, les jeunes ont peu d’espoir. Si ce n’est dans un lieu, « Vilna Khata », la maison libre, qui se veut un lieu d’échange et qui sait peut être un jour de formation. C’est le reportage de Sébastien Gobert.

    A lire en allemand et en turc
    En Allemagne, le quotidien la Taz a décidé d’offrir une plate-forme à des journalistes turcs qui doivent faire face à la répression et à la censure dans leur pays. « Gazete » c’est le titre de ce nouveau média bilingue. Julien Méchaussie.

    Une toque hongroise
    Tamas Széll, retenez son nom. C’est un chef hongrois qui monte. A 34 ans, il a déjà remporté le Bocuse d’or européen, et sa cuisine légère, est aux antipodes des goulachs et autres panures fritures qu’on associe généralement à la cuisine de son pays. Son portrait est signé Florence la Bruyère.

    L’ancien se porte bien
    Le marché de la voiture de collection se porte bien. A tel point que les constructeurs et équipementiers proposent désormais des pièces et des services dédiés pour cette clientèle d’un nouveau genre. C’est ce qu’a constaté Laurent Berthault, lors du dernier salon Rétromobile qui se tenait la semaine dernière à Paris.

    Incontournable
    C’est une terre sauvage et idyllique. Le Donegal, tout au nord de l’Irlande a été élu destination de choix numéro un par la revue National Geographic Traveller. Julien Lagache nous dit pourquoi.
     

    • Sauver le climat, avec moins de voitures?

      Sauver le climat, avec moins de voitures?

      Alors que s’ouvre samedi 21 septembre 2019, à New York, le sommet spécial des Nations unies pour sauver le climat, c’est journée sans voiture dimanche. Une initiative …

    • Une exposition sur le design nazi aux Pays-Bas

      Une exposition sur le design nazi aux Pays-Bas

      Un musée réputé de Bois-le-Duc propose une rétrospective sur le Design du IIIème Reich. Des portraits d'Hitler, des casques de SS… 275 objets de «design nazi» sont exposés. …

    • Vélo en ville: attention danger!

      Vélo en ville: attention danger!

      C’est la Journée nationale de la qualité de l’air aujourd’hui en France. Et autant dire qu’on a de quoi s’inquiéter pour les 364 jours restants. Dans l’Hexagone, mais …

    • Des robots au service de la santé

      Des robots au service de la santé

      L’intelligence artificielle et les robots sont déjà dans nos vies. Pour le pire, entend-on souvent. Mais aussi pour le meilleur.C’est le cas en médecine. Les professionnels …

    • Qui va garder les enfants?

      Qui va garder les enfants?

      On va parler famille aujourd’hui dans Accents d’Europe.Sans même évoquer le mariage pour tous, ou la famille recomposée, le modèle traditionnel évolue. Ou résiste de …

    • Corruption: les bons et mauvais élèves européens

      Corruption: les bons et mauvais élèves européens

      La corruption, le meilleur terreau du populisme et du rejet de la classe politique.Nous poursuivons aujourd’hui, dans Accents d’Europe, notre enquête sur les scandales …

    • Des Européens de plus en plus mobiles pour trouver un emploi

      Des Européens de plus en plus mobiles pour trouver un emploi

      On pourra dire que c’est l’effet Erasmus. Et certainement la conséquence du chômage. 50 % des jeunes Européens sans emploi sont prêts à s’établir dans un autre pays européen …

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.