GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 19 Janvier
Dimanche 20 Janvier
Lundi 21 Janvier
Mardi 22 Janvier
Aujourd'hui
Jeudi 24 Janvier
Vendredi 25 Janvier
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Russie: le missile contesté par les Etats-Unis respecte le traité nucléaire INF (armée russe)
    • Erdogan en Russie pour discuter de la Syrie avec Poutine; les deux dirigeants ont convenu de coordonner leurs opérations sur le terrain
    • Canberra s'inquiète de la disparition possible en Chine d'un dissident de nationalité australienne, l'écrivain Yang Hengjun
    • Cable sous-marin rompu: panne gigantesque d'internet à Tonga, pays virtuellement coupé du monde
    • En Thaïlande, le roi Maha Vajiralongkorn signe un décret annonçant la tenue prochaine d'élections législatives

    Les 2 jours qui ont fait basculer l’Union africaine

    Le roi du Maroc, Mohammed VI accueilli par le président du Soudan du Sud, Salva Kiir, à l'aéroport de Juba, le 1er février 2017. © REUTERS/Jok Solomun

    C’est l’histoire d’un retour incroyable, celui du Maroc dans la grande maison africaine. Il y a 33 ans, au lendemain de l’admission dans l’OUA de la République arabe sahraouie démocratique, la RASD, Hassan 2, le roi du Maroc, avait claqué la porte de l’Organisation de l’Unité africaine. Mais, le 31 janvier 2017, son fils, Mohammed VI, a mis fin à cette politique de la chaise vide, et a fait quelque chose que personne n’imaginait, il y a encore quelques mois. Ce jour-là, le roi du Maroc s’est rendu personnellement au siège de l’Union africaine, à Addis-Abeba, au risque d’être pris à partie par les partisans de la RASD, notamment l’Algérie, l’Afrique du Sud et le Zimbabwe. Retour sur ce grand poker diplomatique, avec nos envoyés spéciaux à Addis-Abeba, Boris Vichith et Christophe Boisbouvier.


    Sur le même sujet

    • Union africaine

      Bilan du sommet de l’Union africaine: un consensus global sur les réformes

      En savoir plus

    • Union africaine

      28e sommet de l’Union africaine: un rendez-vous qui restera dans les annales

      En savoir plus

    • Union africaine / Maroc

      Union africaine: le roi Mohammed VI à la tribune pour marquer le retour du Maroc

      En savoir plus

    • Maroc

      Le Maroc fait son retour au sein de l'Union africaine

      En savoir plus

    • Sommet de l'Union africaine

      Début du sommet de l'Union africaine, sur fond de cacophonies et rivalités

      En savoir plus

    • UA/Maroc

      Union africaine: les chefs d'Etat discutent à huis-clos de la réintégration du Maroc

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.