GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 19 Avril
Jeudi 20 Avril
Vendredi 21 Avril
Samedi 22 Avril
Aujourd'hui
Lundi 24 Avril
Mardi 25 Avril
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Ukraine: l'observateur de l'OSCE tué dans l'explosion d'une mine dans l'Est rebelle est un Américain (officiel)
    • Présidentielle française: suivez l'édition spéciale sur RFI à partir de 19h30
    • France: les deux suspects de l’attentat déjoué avant la présidentielle mis en examen et écroués
    • Présidentielle française: à 17h, le taux de participation pour la France métropolitaine s’élève à 69,42% contre 70,59 % en 2012 (officiel)
    • Cyclisme : l’Espagnol Alejandro Valverde remporte la 103e édition de la classique Liège-Bastogne-Liège pour la quatrième fois

    En Moldavie, l’aide sociale s’adresse aussi aux migrants

    Une banque à Chisinau, Moldavie. AFP/DANIEL MIHAILESCU

    La Moldavie, trois millions et demi d’habitants dans ce pays situé entre l’Ukraine et la Roumanie. Pays le plus pauvre d’Europe. Et les enfants ne sont pas épargnés. Pour venir en aide à tous ceux qui vivent dans la rue, un centre social, porté par l’association Ave Copii, a ouvert ses portes, il y a 25 ans. Une maison au cœur de la capitale Chisinau qui se trouve aujourd’hui confronté à de nouveaux défis. Celui des familles de migrants qui atterrissent dans le pays. C’est le reportage à Chisinau de Clémentine Méténier.

    Discrimination raciale et police
    Les violences urbaines en France, après l’affaire Theo. Ce jeune Noir de 22 ans, victime d’un viol présumé après une interpellation violente de la police en banlieue parisienne.
    Dans ce contexte, le réseau européen contre le racisme publie une étude sur les pratiques policières, et la discrimination. Un phénomène très largement partagé par de nombreux pays. En Grande-Bretagne, les personnes d’origine asiatique sont deux fois plus arrêtées que les Occidentaux. Et en Belgique et en France, suite aux attentats, on assiste à une hausse des contrôles sur les personnes d’origine maghrébine.
    Le réseau demande donc des actions concrètes de l’Union Européennne, y crompris la généralisation du récépissé de contrôle, comme l’a expliqué l’une de ses dirigeantes à Laxmi Lota.

    Le chaos en prison
    La question de la surpopulation des prisons est à nouveau en Une en Grande-Bretagne. Une enquête de la BBC vient de révéler, dans un documentaire, la situation chaotique qui règne dans un des plus grands centres pénitentiaires du pays.
    Pour en parler, on retrouve Muriel Delcroix à Londres.

    La libre circulation… mais pas trop
    La Suisse et l’Europe. Décidément, un couple dysfonctionnel. L’accord de libre circulation entre ce pays et ses voisins est à nouveau égratigné par une nouvelle décision du Parlement qui veut exiger un casier judiciaire vierge pour toute personne qui voudrait venir travailler ou s’installer en Suisse. Une mesure incompatible avec la libre circulation, mais qui a déjà été instaurée dans le canton du Tessin. Les explications de Katia Mischel.

    Le PIS sur le gril
    La multiplication des réformes controversées du nouveau gouvernement polonais a déclenché une mobilisation sans précédent de l’opposition notamment au sein du mouvement Kod, comité de défense de la démocratie. Mouvement citoyen qui dénonce sans relache les atteintes à la liberté orchestrées par le parti droit et justice.
    Mais, d’autre critiques du pouvoir ont choisi l’humour pour mieux dénoncer les incohérences du pouvoir. C’est le cas de cette nouvelle série satirique sur internet qui connaît un très beau succès d’audience, depuis le début de l’année. A Varsovie, Maya Szymanowska l’a regardée pour nous.

    LES Saint Valentin
    On le sait, la Saint Valentin est une très belle machine commerciale. On sait moins qu’il existe une réelle concurrence à l’échelle européenne des reliques de St Valentin qui, apparemment, se multiplient comme les petits pains.
    L’Ukraine et la petite ville de Sambir peuvent se targuer d’avoir aussi des ossements fort bien gardés du martyr Valentin. De quoi perpétuer une légende qui revient à la mode en Ukraine. Sur place, Sébastien Gobert.

     

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.