GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 14 Décembre
Vendredi 15 Décembre
Samedi 16 Décembre
Dimanche 17 Décembre
Aujourd'hui
Mardi 19 Décembre
Mercredi 20 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Le procès en Belgique de Salah Abdeslam a été reporté au 5 février 2018 (tribunal de Bruxelles)
    • Afghanistan: attaque en cours contre un centre d'entraînement militaire à Kaboul (ministère)
    • L'aviation israélienne bombarde des positions du Hamas à Gaza après des tirs de roquettes sur le sud d'Israël (armée)
    • L'électricité a été rétablie à l'aéroport d'Atlanta, aux Etats-Unis, après une panne géante (aéroport)

    RDC: révolte de Kamuina Nsapu, manifestation «d'une frustration» pour A.Tshimbalanga

    Tshimbulu se situe dans la province du Kasaï central, en RDC. google maps

    L’invité de la rédaction nous emmène ce soir dans l’ex-province du Kasaï où la révolte d’un chef coutumier Kamuina Nsapu a entraîné une insurrection au Kasaï-Central, d’abord, puis au Kasaï... avec des débordements au Kasaï-Oriental. On parle de centaines de morts depuis juillet. Un député d’opposition ce matin demandait une enquête indépendante, il accusait l’armée de tirer sur des civils pour la plupart sans armes. Le porte-parole du gouvernement, lui, parlait de légitime défense face à de jeunes drogués. Comment expliquer une telle vague de contestation ? Notre envoyée spéciale Sonia Rolley reçoit le chercheur congolais et consultant, Anaclet Tshimbalanga, qui a beaucoup travaillé sur la médiation des conflits et les chefferies coutumières au Kasaï-Central.

    « Il y a un désordre très sérieux dans la gestion du pouvoir coutumier. Il y a dans des villages, des dédoublements des chefs autoproclamés, c’est typique. Vous savez que maintenant le pouvoir coutumier est inféodé par le pouvoir politique, parce que maintenant le chef coutumier est devenu fonctionnaire de l’État. Il est payé par l’État. Ceux qui ont des accointances avec les dirigeants politiques ont vite les documents voulus. Il y a des chefs coutumiers qui ont des arrêtés, et c’est aussi une source de conflits et une source d’inféodation du pouvoir coutumier. »


    Sur le même sujet

    • RDC

      RDC: une centaine de Kamuina Nsapu tués à Tshimbulu, selon des sources locales

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.