GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 17 Novembre
Samedi 18 Novembre
Dimanche 19 Novembre
Lundi 20 Novembre
Aujourd'hui
Mercredi 22 Novembre
Jeudi 23 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Les Etats-Unis mettent fin au statut spécial accordé aux Haïtiens (officiel)
    • Argentine: les bruits sous-marins ne viennent pas du San Juan (Marine)
    • ATT annonce que la justice américaine s'oppose à sa fusion avec Time Warner

    Conférence des donateurs de fonds à Oslo: l’appel urgent pour les populations en détresse du lac Tchad

    Toby Lanzer, sous-secrétaire général de l'ONU et coordinateur humanitaire pour le Sahel. AFP/Samir Bol

    A Oslo, les Nations unies organisent, ce vendredi 24 février, une conférence des donateurs pour financer ses programmes d'aides. Lors de cette conférence, les Nations unies ont fait un plaidoyer sur la situation dans le bassin du lac Tchad, zone soumise à l'insécurité à cause de la présence des islamistes se revendiquant de Boko Haram. La situation humanitaire se dégrade : la famine devrait bientôt officiellement toucher le nord-est du Nigeria. Pour en parler, Toby Lanzer, le sous-secrétaire général des Nations unies et coordonnateur régional sur le Sahel pour le bureau des Nations unies pour les affaires humanitaires (OCHA), est l'invité Afrique soir de RFI.

    « [Ces fonds] vont servir à aider plus de 10 millions de personnes qui sont en détresse presque complète actuellement. 7 millions sont dans une situation d’insécurité alimentaire aiguë, et 500 000 enfants sont malnutris jusqu’au niveau sévère. C’est donc un appel urgent pour les populations en détresse autour du lac Tchad.  »

    « Je pense qu’actuellement, pour les bailleurs de fonds, c’est difficile parce qu’il y a tellement de crises dans différentes zones du monde. Cela dit, je pense que les enjeux dans le nord-est du Nigeria et autour du lac Tchad sont évidents pour les bailleurs de fonds. Et ce n’est pas seulement aujourd’hui que l’action humanitaire est nécessaire, il faut aller au-delà, dans le sens suivant, la sécurité, la stabilité, le développement. Ce sont des enjeux stratégiques, pas seulement pour la région, mais aussi pour l’Europe. »


    Sur le même sujet

    • Invité Afrique

      Toby Lanzer: «On peut faire plus dans le nord» du Mali

      En savoir plus

    • Nigeria / Niger / Tchad / Cameroun / Boko Haram

      Lac Tchad: une conférence des donateurs pour assurer l’urgence face à Boko Haram

      En savoir plus

    • Nigeria

      Nigeria: 1000 jours de captivité pour les lycéennes de Chibok

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.