GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 18 Juillet
Vendredi 19 Juillet
Samedi 20 Juillet
Dimanche 21 Juillet
Aujourd'hui
Mardi 23 Juillet
Mercredi 24 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Enseigner l'Histoire générale de l’Afrique: Etats et royaumes

    Chefs locaux du royaume Ashanti au Ghana. © Erik Cleves Kristensen/Wikimedia commons

    Enseigner l’Histoire générale de l’Afrique à toute la jeunesse africaine est aujourd’hui un impératif. Telle a été la recommandation de la « Charte de la Renaissance culturelle africaine », adoptée à Khartoum en 2006, par les chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union Africaine. Une pédagogie nouvelle a été mise au point à cet effet. Ainsi, en étudiant les Etats et royaumes, l’élève apprendra comment, dans l’Afrique ancienne, les gens se sont organisés pour vivre ensemble, en combinant la diversité des langues et des pratiques religieuses avec des normes et des règles communes.
    Avec Abdoul Sow, historien et pédagogue, professeur à l’Université Cheikh Anta Diop, membre du Comité Scientifique pour l’utilisation pédagogique de l’Histoire Générale de l’Afrique.


    Sur le même sujet

    • Mémoire d'un continent

      Histoire générale de l’Afrique: l’Afrique globale

      En savoir plus

    • Mémoire d'un continent

      Enseigner l’Histoire générale de l’Afrique: l’Histoire de l’Angola

      En savoir plus

    • Mémoire d'un continent

      Enseigner l’Histoire Générale de l’Afrique: les concepts à inventer

      En savoir plus

    Prochaine émission

    A la recherche des criminels coloniaux: le Général Emile Storms

    A la recherche des criminels coloniaux: le Général Emile Storms
    Héros de la colonisation ou banal criminel ? Mort en 1918, Emile Storms est une figure banale de la conquête du continent africain par l’Europe. Son nom apparaît en très bonne place parmi les fondateurs de l’« Etat Indépendant du Congo », propriété privée (…)
    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.