GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 14 Janvier
Lundi 15 Janvier
Mardi 16 Janvier
Mercredi 17 Janvier
Aujourd'hui
Vendredi 19 Janvier
Samedi 20 Janvier
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent
    Football: le Maroc et le Soudan sont qualifiés pour les quarts de finale du CHAN 2018, la Guinée et la Mauritanie éliminées
    Dernières infos

    Métiers au bord de la crise de nerfs

    Dans une lettre, des hauts magistrats dénoncent une justice «affaiblie», le 1er février 2016. © AFP/FRANCOIS NASCIMBENI

    Magistrats, policiers : ces deux corps de métiers ont vécu sous le feu des critiques, ces dernières semaines. Pourquoi certaines professions sont-elles si stigmatisées dans les affaires politico-sociales ?

    Avec :

    - Marc La Mola, auteure de «Police : grandeur et décadence», aux éditions Michalon. Il a exercé pendant plus de 25 ans au sein de la BAC de Marseille

    - Dominique Verdeeilhan, journaliste à France 2 et auteur de «Les magistrats sur le divan», aux éditions du Rocher.

    Et le reportage d'Alice Milot.
    Rickshaw, tuk-tuk, moto-taxi d'Ouagadougou, taxis jaune et noir de Dakar... les taxis présents partout dans le monde, sont une véritable institution. Mais, depuis plus d'un an, le développement des applications de VTC, les voitures de tourisme avec chauffeurs, a provoqué une crise de la profession dans certaines capitales, notamment à Paris.
    Alice Milot est montée dans le véhicule de René Pierre Jean, chauffeur de taxi depuis près de 20 ans.

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.