GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 17 Janvier
Jeudi 18 Janvier
Vendredi 19 Janvier
Samedi 20 Janvier
Aujourd'hui
Lundi 22 Janvier
Mardi 23 Janvier
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Le roi Abdallah II de Jordanie exprime à Mike Pence son «inquiétude» au sujet de Jérusalem
    • L'ancien ministre Alain Devaquet, père d'une réforme avortée de l'université en 1986, est décédé (famille)
    • Quinconque manifeste contre l'offensive turque en Syrie «paiera le prix» (Erdogan)
    • Manifestations en RDC: au moins 5 morts, selon l’ONU
    • 55e anniversaire du traité de l'Elysée: Macron et Merkel veulent «approfondir encore la coopération» France-Allemagne (déclaration)
    • Grèce: des dizaines de milliers de manifestants défilement contre un compromis sur le nom de la Macédoine (police)
    • Paris appelle Ankara à cesser son offensive contre les Kurdes syriens

    Documentaire: «Istiyad Ashbah» de Raed Andoni diffusé au festival «Cinéma du réel»

    Image tirée du documentaire «Istiyad Ashbah», de Raed Andoni. DR

    C’est une expérience cinématographique étonnante sur le traumatisme d’ex-détenus palestiniens en Israël, qui est présentée ces jours-ci au festival de documentaires « Cinéma du réel » à Paris. Istiyad Ashbah ou « La chasse aux fantômes » du Palestinien Raed Andoni a remporté le prix du meilleur documentaire à la Berlinale, le mois dernier. Le réalisateur consacre un documentaire expérimental à la question des prisonniers politiques palestiniens. Durant quarante jours, il a réuni autour de lui d’ex-détenus, tout comme lui, pour recréer de toutes pièces un célèbre centre d’interrogatoire israélien afin de leur faire rejouer leur propre rôle, ou celui de leurs geôliers. Une véritable thérapie collective filmée, qui plonge le spectateur dans la réalité du conflit israélo-palestinien au travers de ces personnages que l’on voit peu à peu se libérer de ce lourd passé.

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.