GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 17 Mai
Samedi 18 Mai
Dimanche 19 Mai
Lundi 20 Mai
Aujourd'hui
Mercredi 22 Mai
Jeudi 23 Mai
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Arthur Rimbaud, confession incandescente

    Jean-Quentin Châtelain dans «Une saison en enfer», d'après Arthur Rimbaud. © Simone Perolari

    Une saison en enfer est une poésie en prose, en souffrances, en frustration et en rejet du passé et de Dieu. Pieds nus bien plantés au centre du plateau, immobile et le menton levé vers le ciel, la voix rauque de Jean-Quentin Châtelain ouvre le cœur fiévreux et les entrailles à vif d’un Arthur Rimbaud tourmenté. Sans musique, ni accessoires, ni artifices, le spectateur attentif se laisse envoûter par le rythme de la langue, la beauté des mots, la profondeur des silences. Une saison en enfer, d’Arthur Rimbaud, dans une mise en scène d’Ulysse di Gregorio est à applaudir au Théâtre du Lucernaire à Paris jusqu’au 6 mai 2017.

    Yann Frémy est docteur ès lettres, agrégé de lettres modernes, chercheur associé au CERIEL à l’Université de Strasbourg. Il a écrit dans plusieurs revues et signé plusieurs ouvrages sur Rimbaud et Verlaine, notamment un essai sur Une saison en enfer en 2009. Il est l’un des éditeurs scientifiques du Quarto consacré à Verlaine qui vient de sortir chez Gallimard. Il est intitulé Un concert d’enfers.


    Sur le même sujet

    • Religions du monde

      2. Sébastien de Courtois sur les pas du poète Arthur Rimbaud

      En savoir plus

    • Ivan Morane porte «La Chute» au sommet

      Ivan Morane porte «La Chute» au sommet

      Un fauteuil, une lumière changeante, quelques notes d’atmosphère brumeuse, et un comédien, seul sur le plateau, au service du texte. Ivan Morane est un enfant de la balle. …

    • Bruno Salomone, l'enfer des sons

      Bruno Salomone, l'enfer des sons

      Depuis qu’il est monté sur scène avec les Nous Çnous, depuis qu’il a joué dans le feuilleton Kaamelott, ou enfilé le maillot d’Igor d’Hossegor dans le film Brice de Nice, …

    • Tiken Jah Fakoly, le monde est chaud

      Tiken Jah Fakoly, le monde est chaud

      Tiken Jah Fakoly fête, cette année, ses 25 ans de carrière et autant d’engagements au service de sa musique, le reggae, instrument de ses combats pour la paix, l’unité, …

    • Liberatore, Michel-Ange et démon

      Liberatore, Michel-Ange et démon

      Tanino Liberatore est un dessinateur légendaire. Il a illustré Apollinaire et Baudelaire et travaillé avec Alain Chabat sur les costumes de son film Astérix et Obélix : …

    • Qu'est-ce qui fait courir Elie Chouraqui?

      Qu'est-ce qui fait courir Elie Chouraqui?

      Rien ne prédestinait Elie Chouraqui au cinéma ou à la scène. Cet athlète de haut niveau (112 sélections en équipe de France de volley, dont il a été le capitaine) est …

    • Olivier Coquard et les assassins qui ont fait l'Histoire

      Olivier Coquard et les assassins qui ont fait l'Histoire

      Qu’ont en commun les personnages historiques suivants ? : César, Henri IV, John Fitzgerald Kennedy, Caligula, Gustave III de Suède, Abraham Lincoln, Yitzhak Rabin ou …

    • Anissa Bensalah, Sauvage ou nomade?

      Anissa Bensalah, Sauvage ou nomade?

      S’il est un art qui, par excellence, n’a pas de frontières, c’est bien la musique. Et ce n’est pas notre invitée d’aujourd’hui qui le démentira, car sa naissance, son …

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.