GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 11 Décembre
Mercredi 12 Décembre
Jeudi 13 Décembre
Vendredi 14 Décembre
Aujourd'hui
Dimanche 16 Décembre
Lundi 17 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos

    Chute du prix de l’ivoire illégal en Chine

    La forte demande des Chinois a provoqué le massacre de milliers d’éléphants en Afrique, Le continent a perdu presque 25% de ses éléphants en l’espace de dix ans. REUTERS/Noel Kokou Tadegnon

    Le prix de l’ivoire vendu illégalement en Chine a baissé de deux tiers en trois ans en raison de la baisse de la demande. Une bonne nouvelle pour les défenseurs des animaux qui espèrent que cela découragera le braconnage des éléphants d’Afrique.

    Selon une étude de l’organisation pour la défense des éléphants en Afrique Save the elephants, le prix de l'ivoire brut vendu illégalement sur le marché chinois a baissé considérablement. Il est passé de 2 100 dollars le kilo en 2014 à 730 dollars aujourd’hui. L’organisation explique cette chute par le ralentissement de la croissance économique chinoise, la lutte contre la corruption, et la prise de conscience des conséquences du braconnage des éléphants.

    En effet, la Chine a entrepris plusieurs campagnes médiatiques qui ont sensibilisé les esprits. Sous la pression internationale, le gouvernement chinois a également décidé en décembre d’interdire entièrement d’ici la fin de l'année la transformation légale d'objets en ivoire. Pour être précis cela concerne 34 ateliers de sculpture et 143 magasins répertoriés dans le pays. 
     
    Malgré la baisse du prix de l’or blanc, la Chine est considérée comme le principal marché mondial pour l'ivoire de contrebande. Chaque année près de 800 cas sont décelés selon les douanes. La forte demande des Chinois a provoqué  le massacre de milliers d’éléphants en Afrique ces dernières années, selon les organisations de défenses des animaux. Le continent a perdu presque 25% de ses éléphants en l’espace de dix ans. L’effondrement du commerce illégal d’ivoire en Chine est une nouvelle qui réjouit Save the elephants mais l'organisation reste prudente, car les contrebandiers ajustent leurs pratiques et le problème se déplace.
     
    Elle s’inquiète en effet de la hausse d'activité du marché noir des objets en ivoire dans les pays voisins ; le Laos, la Birmanie et le Vietnam. L’organisation estime que 90% des consommateurs de ces pays viennent de la Chine. Sans compter qu’à Hong Kong le commerce de l’ivoire ne sera pas interdit avant 2021.


    Sur le même sujet

    • Gabon

      Au Gabon, le braconnage fait peser une sérieuse menace sur les éléphants

      En savoir plus

    • Cites

      Eléphants et lions d'Afrique, grands perdants de la protection animale

      En savoir plus

    • Hong Kong

      Le commerce d’ivoire à Hong Kong menace la survie des éléphants

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.