GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 20 Juillet
Vendredi 21 Juillet
Samedi 22 Juillet
Dimanche 23 Juillet
Aujourd'hui
Mardi 25 Juillet
Mercredi 26 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent

    L'attentat s'est produit dans un quartier de l'ouest de la capitale afghane où vit une forte communauté hazara. L'information a été confirmée à l'AFP par une source au ministère de l'Intérieur afghan. Cette communauté chiite avait été durement frappée il y a un an par un attentat revendiqué par l'organisation Etat islamique qui avait tué 84 personnes.

    L'écrivain français Gilles Leroy

    Gilles Leroy. © RFI/Fanny Renard

    Prix Goncourt 2007 pour Alabama Song, Gilles Leroy revient régulièrement sur les terres américaines puiser son inspiration. Après le portrait de Zelda Fitzgerald, Nina Simone, ou Zola Jackson, issue de son imaginaire, il s'intéresse dans son nouveau roman à deux acteurs amoureux à Hollywood, dans les années 50. Ecrivain de la marginalité, du singulier qui finit par toucher à l'universalité, Gilles Leroy publie donc Dans les westerns, aux éditions Mercure de France.

    "1948, Arizona. Quand Paul Young rencontre Bob Lockhart sur un plateau de cinéma, l’évidence saute aux yeux de tous : les deux hommes seront bien plus que de simples partenaires de jeu. Espionnés par les studios, la police des mœurs et la presse à scandale, les amants vivront sept années de passion, jusqu’à ce que Paul regagne le rang.
    Le voici cinquante ans plus tard, devenu sénateur et patriarche, qui joint sa voix à celles de deux autres inconditionnels : l’actrice Joanne Ellis, longtemps éprise de Bob, et Lenny Lieberman, l’agent presque frère. Émus, émerveillés encore, ils tissent à eux trois la légende de Lockhart.
    Toute histoire d’amour est aussi l’histoire d’un monde, nous dit Gilles Leroy : ici, une Amérique brillante, convulsive, déchirée entre avant-garde et cynisme, soif de liberté et répression."
    (Présentation de l'éditeur)


    Sur le même sujet

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.