GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 13 Juillet
Samedi 14 Juillet
Dimanche 15 Juillet
Lundi 16 Juillet
Aujourd'hui
Mercredi 18 Juillet
Jeudi 19 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Réfugiés: «Il y a des migrants qui sont achetés et vendus», selon Leonard Doyle

    Des pick-up chargés de migrants quittent le nord du Niger pour rejoindre la Libye, en juin 2015) ISSOUF SANOGO / AFP

    De plus en plus de migrants ouest-africains sont vendus comme esclaves en Libye, selon l’Organisation internationale pour les migrations. Des migrants ont confié à l’OIM avoir été achetés et revendus, notamment, à Sabha, ville du sud de la Libye où passent de nombreux candidats à l’exil. Le phénomène serait si important que l’OIM n’hésite pas à parler de « marché aux esclaves ». Michel Arseneault a joint le porte-parole de l’OIM à Genève.

    « Pour les femmes, c’est très dangereux, il y a tout un système d’esclavage sexuel en Libye. On rencontre des migrantes qui ont été dans ce système, qui ont été traitées par des passeurs et qui ont été exploitées sexuellement. »

     

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.