GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 19 Avril
Jeudi 20 Avril
Vendredi 21 Avril
Samedi 22 Avril
Aujourd'hui
Lundi 24 Avril
Mardi 25 Avril
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent
    Présidentielle française: à 17h, le taux de participation pour la France métropolitaine s’élève à 69,42% contre 70,59 % en 2012 (officiel)
    Dernières infos

    Ecouter Bruxelles : Paroles errantes 3/5

    Visuel réalisé par l'atelier de design La Villa Hermosa. DR

    Les paroles errantes sont tous les mots dits dans la rue par les autres. Ce sont des mots d’amour, des mots irritants, des mots criés, des mots susurrés. Mis bout à bout, archivés, ordonnés, répétés par Laure Gatelier ils deviennent le roman sonore de la ville écrit par les passants.

    Ecouter Bruxelles/Paroles errantes 3/5, a été composé par Laure Gatelier, auteur sonore dans le cadre de l’atelier Salle des voix perdues /trouvées.

    Laure Gatelier est une plasticienne, performeuse et adepte de la création sonore. Elle travaille le corps, la voix, les images et les objets. Elle s’inspire de la réutilisation et de la transformation. 


    Pour aller plus loin
     
    Derrière les yeux, une création sonore inédite, Laure Gatelier. 
    Durant la semaine du son 2017, pendant 4 jours, 8 habitants de la ville de Bruxelles, supervisés par Monica Fantini (RFI / Écouter Le Monde), Christophe Rault et BNA-BBOT ont arpenté la ville à l'écoute de paroles errantes : monologues égarés en bordure, maelström envoûtant des foules, bribes de conversations, chants secrets ou voix synthétiques, toutes ces traces vocales appartiennent au paysage sonore de la ville. À partir des collectes, des échanges, des écoutes et des réflexions partagées tout au long du workshop, cinq pièces sonores ont été collectivement réalisées et cinq récits sonores en font l’écho ici.
     
    BNA-BBOT réalise des créations autour des espaces publics et interroge le quotidien afin de faire émerger l'identité de la ville. L’organisation fabrique, de manière participative, une histoire et une mémoire sonores de la ville. Elle est l’auteure de la cartographie sonore de la ville de Bruxelles.
     
     
     

    ©Vanina Gallo

    Écouter le monde est un projet international de création sonore. Il a pour ambition d’inventer une plateforme composée d’une sonothèque mondiale et de pièces sonores pour découvrir la richesse des cultures du monde à travers les sons.
     
    Écouter le monde sollicite des compositeurs, journalistes, auteurs radio, ingénieurs du son, mais aussi des habitants, artistes, musicologues, chercheurs. Il met en œuvre des ateliers d’écoute et de création sonore, il propose des concerts de bruits et rythmes du monde.
     

    Écouter Le Monde est un projet initié en octobre 2016 et porté par RFI, l’E-Jicom, l’École Supérieure de Journalisme, des Métiers de l’Internet et de la Communication à Dakar, l’association BNA-BBOT Bruxelles nous appartient – Brussel behoort ons toe –, le Conservatoire de musique Benedetto Marcello à Venise et l’Atelier du Bruit à Paris. Il est cofinancé par le programme Europe Créative de l'Union européenne.

    Pour nous écrire : ecouterlesvilles@rfi.fr

     

     

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.