GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 19 Avril
Jeudi 20 Avril
Vendredi 21 Avril
Samedi 22 Avril
Aujourd'hui
Lundi 24 Avril
Mardi 25 Avril
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Présidentielle française: l’Europe retient son souffle

    Les journalistes Lea Salamé (g) et David Pujadas (d) avant l'émission télévisée «15 minutes pour convaincre» diffusée sur France 2, le 20 avril 2017. © MARTIN BUREAU / POOL / AFP

    A deux jours du scrutin présidentiel en France, le dernier jour de campagne est bousculé par la fusillade du 20 avril 2017, en plein cœur de Paris. Le ton grave, François Hollande, le président encore en exercice pour quinze jours, promet la plus grande vigilance pour l’élection de dimanche.
    Cette attaque très vite revendiquée par le groupe Etat islamique ajoute encore de l’incertitude à l’indécision des Français.
     

    Campagne mouvementée donc que scrutent les correspondants de la presse européenne. Le Néerlandais Stefan de Vries, correspondant de RTL Pays-Bas et installé à Paris, depuis 20 ans, s’étonne du niveau de la campagne digne d’une « cour de récréation », et observe qu’une partie de la France tremble d’inquiétude à l’idée de voir Marine Le Pen à la tête de l’Etat. 

    Quant à la Britannique Sophie Pedder, correspondante pour l’hebdomadaire The Economist, auteur du « Déni Français », elle estime que les Français ont grandi et sont conscients qu’ils ont été trop gâtés, et qu’ils ne peuvent pas continuer sur le même train de vie. Dans le même temps, elle assiste avec inquiétude à la montée des extrêmes et la décomposition des grands partis politiques.
    Tous les deux répondent à Frédérique Lebel.
     

    Sophie Pedder et Stefan de Vries. © DR

    Quel passé nazi dans l’administration de Bavière ?
    Il n’est jamais trop tard pour se pencher sur l’histoire d’un pays ou d’une région. Des chercheurs bavarois sont en train d’en faire la démonstration. Un professeur et trois doctorants de Munich se penchent, depuis six mois, sur le rôle d’anciens membres du parti nazi  dans l’administration bavaroise, après la guerre. Un projet d’une grande ampleur : c’est même une première en Allemagne. Pauline Curtet.
                   
    Sortir pour le Connemarathon. Dans le très beau parc du Connemara de l’ouest de l’Irlande, 3000 coureurs se donnent rendez-vous le 23 avril 2017. Julien Lagache. 

    © DR

                  
    Le choix musical de Vincent Théval : Peter Von Poehl The Go Between (Suède).
     

     

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.