GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 15 Juin
Dimanche 16 Juin
Lundi 17 Juin
Mardi 18 Juin
Aujourd'hui
Jeudi 20 Juin
Vendredi 21 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent
    États-Unis: Donald Trump lance officiellement sa campagne pour un deuxième mandat
    Dernières infos
    • Trump accuse les démocrates d'être guidés par «la haine»
    • Trump: «Le monde entier» envie la santé de l'économie américaine
    • Trump dénonce les «Fake News» dès le début de son meeting en Floride
    • Trump lance sa campagne pour 2020 depuis Orlando en Floride
    • Le Japon accuse un déficit commercial en mai, nouveau repli des exportations
    • Attribution du Mondial 2022 au Qatar: Michel Platini ressort libre de garde à vue
    • Canada: Trudeau annonce l'agrandissement d'un oléoduc controversé

    Allemagne: les ultras-droitiers du Parti AfD en congrès

    Hélène Miard-Delacroix est professeure d’histoire et de civilisation de l’Allemagne contemporaine à l’Université de Paris Sorbonne. © Alain Mandel

    Les délégués de l’Alternative pour l’Allemagne (AfD), parti populiste allemand d’extrême droite, sont réunis ce samedi jusqu’à demain à Cologne pour un congrès, dans la perspective des élections législatives du mois de septembre. Un congrès sous tension, des manifestations de l’opposition ont eu lieu ce samedi. Dans cette tourmente, la vice-présidente du parti populiste d’extrême droite AfD, Frauke Petry, a annoncé son refus de se présenter en tant que chef de file de son parti pour ces législatives. L’AfD peut-il se passer d’elle ? Invitée de la mi-journée de RFI, Hélène Hélène Miard-Delacroix, professeure d’histoire et de civilisation de l’Allemagne contemporaine à l’Université de Paris-Sorbonne, répond aux questions de Mikaël Ponge.

    « Les hommes qui sont les plus droitiers dans le parti ont décidé de se débarrasser de cette femme qui est un peu considérée comme une intrigante, et qui ne suivrait pas la ligne principale du parti qui est très très droitière. »


    Sur le même sujet

    • Allemagne

      Allemagne: un congrès du parti d'extrême droite AfD mouvementé

      En savoir plus

    • Espace

      Conférence sur le danger des débris spatiaux pour les satellites en Allemagne

      En savoir plus

    • Allemagne / Hongrie

      L'Allemagne suspend les renvois de migrants vers la Hongrie

      En savoir plus

    • Allemagne / Turquie

      Espionnage turc: l’Allemagne ouvre une enquête sur vingt personnes

      En savoir plus

    Prochaine émission

    Cryptomonnaie de Facebook: «Elle aura un taux de change fixe»

    Cryptomonnaie de Facebook: «Elle aura un taux de change fixe»
    Facebook fera-t-il entrer les cryptomonnaies dans le quotidien de ses quelque 2,7 milliards d'usagers ? C'est en tout cas son intention avec Libra, une monnaie virtuelle censée permettre d'acheter des biens ou d'envoyer de l'argent aussi facilement qu'un (…)
    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.