GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 20 Avril
Samedi 21 Avril
Dimanche 22 Avril
Lundi 23 Avril
Aujourd'hui
Mercredi 25 Avril
Jeudi 26 Avril
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Kim Jong-un exprime sa «tristesse» après la mort de 32 touristes chinois dans un accident d'autocar en Corée du Nord
    • Greenpeace veut une politique agricole commune européennne (PAC) qui favorise l'environnement et non l'élevage intensif
    • Mexique: trois étudiants en cinéma retrouvés assassinés

    La France et l’Europe, une incompréhension et un malaise

    Les candidats au deuxième tour de la présidentielle française, Marine Le Pen et Emmanuel Macron. © REUTERS/Charles Platiau

    La France est l’un des six pays fondateurs de l’Union européenne. Longtemps, les Français ont cru que l’Europe c’était la France en plus grand et ils s’en accommodaient fort bien. Le grand élargissement à l’Est en 2004, et donc une dissolution de l’influence française a soudain jeté un trouble dans leur esprit. Le « non » au référendum de 2005 sur la Constitution européenne en est une illustration. Depuis, les Français cultivent un sentiment ambigu à l’égard de l’Union européenne, et plus généralement avec la mondialisation, l’Europe étant perçue comme trop peu protectrice sur le plan social ou sur les questions migratoires. Le paradoxe européen des Français peut tourner à la schizophrénie, au 1er tour de la présidentielle sept candidats sur onze était ouvertement anti-européens, mais dans le même temps 70% des Français sont favorables à l’euro…
    Et à la veille du 2ème tour, entre Marine Le Pen et Emmanuel Macron, l’Europe est au centre de leur affrontement. La France et l’Europe, une incompréhension et un malaise.

    Avec :    

    - Pierre Haski, journaliste, chroniqueur de politique internationale à l’Obs. Son dernier livre : «Le droit au bonheur, la France à l’épreuve du monde» chez Stock
    - Barbara Loyer, professeur à l'Institut Français de Géopolitique de l'Université Paris 8. Membre du Comité de rédaction de la Revue Hérodote      

    - Stefan Seidendorf, directeur adjoint de l’Institut franco-allemand. En ligne de Strasbourg.
    Plus d’infos : ici
       
    - Ariane Forgues et Baptiste Enaud, étudiants et initiateurs du projet « Le tour de France citoyen pour l’Europe ». 
     
    Le + de Maria Afonso et le regard de Corentin Pennarguear de Courrier International

     

     


    Sur le même sujet

    • Aujourd'hui l'économie

      Les Européens prennent position dans la présidentielle française

      En savoir plus

    • Accents d'Europe

      Présidentielle française: l’Europe retient son souffle

      En savoir plus

    • Carrefour de l'Europe

      L’Europe au cœur de l’élection présidentielle

      En savoir plus

    • Accents d'Europe

      Quelle vision de l’Europe pour les candidats à la présidentielle?

      En savoir plus

    • France

      Dans la presse, plaidoyer de François Hollande contre le FN et pour l'Europe

      En savoir plus

    • France / Allemagne

      2017: en déplacement à Berlin, Macron s'érige en défenseur de l'Union européenne

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.