GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 17 Octobre
Vendredi 18 Octobre
Samedi 19 Octobre
Dimanche 20 Octobre
Aujourd'hui
Mardi 22 Octobre
Mercredi 23 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Présidentielle en France: le sprint final est lancé, le décor est planté

    Emmanuel Macron, leader du mouvement politique En Marche ! devant le mur des justes au Musée de la Shoah. Paris, le 30 avril 2017. REUTERS/Philippe Wojazer

    La dernière semaine de campagne démarre dans un climat toujours plus conflictuel entre les deux finalistes et leurs équipes. Le ralliement au FN de Nicolas Dupont-Aignan, les nouveaux soutiens à Emmanuel Macron, l’incertitude Mélenchon : le week-end a été particulièrement intense.

    « Si Monsieur Macron est élu dimanche, le pays sera foutu ». Cette prévision sans appel est signée Nicolas Dupont-Aignan, désormais rallié à Marine le Pen qui lui a promis en cas de victoire le poste de Premier ministre. Et à ceux qui lui reprochent de faire cause commune avec un parti dont des cadres ou anciens cadres sont accusés d’alimenter des thèses négationnistes ou révisionnistes, il répond qu’il est « enfant de résistant », d’une famille « baignée dans le gaullisme humaniste », et souhaite « ouvrir une nouvelle page de notre Histoire ». Et Nicolas Dupont-Aignan de critiquer la personne Emmanuel Macron et de pointer son « comportement psychologique » qui aurait de quoi inquiéter pour le pays. Xavier Bertrand, un des ténors du parti Les Républicains, dénonce pour sa part des « petits arrangements » financiers et politiques. « Quand on voulait se proclamer comme le Général de Gaulle et qu’on finit comme Pierre Laval, c’est ça le destin de Nicolas Dupont-Aignan ? »

    « Le vrai jugement politique »

    Emmanuel Macron, toujours en tête dans les sondages, reçoit quant à lui de nouveaux soutiens comme celui de l’ancien ministre Jean-Louis Borloo qui se dit « terrorisé » quand il entend « des amis de la droite et du centre qui n’ont pas compris que le Front national » est leur adversaire « depuis le début », avec l’objectif de « liquider » la droite et le centre. Autre point d’interrogation, l’attitude de Jean-Luc Mélenchon qui se refuse toujours à soutenir ouvertement le candidat d’En Marche. Invité sur TF1 dimanche soir, le chef de la France insoumise considère que voter Le Pen serait « une terrible erreur » mais que le front républicain consiste à donner « des brevets de pompiers à des pyromanes ». Dans ces conditions, quel bulletin mettra-t-il dans l’urne dimanche prochain ? « Ça me regarde, je ne vous le dirai pas », répond-il à la journaliste. Ragaillardi par son score au premier tour de la présidentielle (« je ne peux pas être le même homme qu’avant »), Jean-Luc Mélenchon est déjà tourné vers les législatives du mois de juin, « le vrai jugement politique » lors duquel il va mener « lui-même la manœuvre » dans l’ambition de former une majorité parlementaire. Dans cette optique, il demande à Emmanuel Macron de faire « un geste » vers ses électeurs, comme l’abandon de la réforme du travail.

    Qui est du peuple ?

    Les deux candidats encore en lice n’ont donc plus que cinq jours pour convaincre avant la fin de la campagne officielle, se disant tous deux « impatients » d’en découdre lors du face-à-face télévisé du 3 mai. Interrogée sur la chaîne France 2, Marine Le Pen affirme que « le peuple a toujours raison », qu’elle « se sent du peuple » et qu’elle en fait partie. « C’est une convertie récente du peuple. Elle l’utilise. Elle s’en moque, au fond », lui répond son adversaire.


    Sur le même sujet

    • France

      Au Mémorial de la Shoah, Emmanuel Macron en appelle au «devoir»

      En savoir plus

    • Revue de presse française

      A la Une: Le Pen – Macron, derrière le choc, le mépris social

      En savoir plus

    • Présidentielle française

      Le coup de poker de Marine Le Pen sur la sortie de l'euro

      En savoir plus

    • France/Présidentielle

      Campagne présidentielle: à Gardanne, Marine Le Pen joue la carte de l'écologie

      En savoir plus

    • Les dés sont (presque) jetés

      Les dés sont (presque) jetés

      Marine Le Pen et Emmanuel Macron n’ont plus que quelques heures pour convaincre les nombreux indécis. Leurs ultimes meetings ont été l’occasion d’afficher une dernière …

    • Macron-Le Pen: un débat télévisé d'une brutalité inédite

      Macron-Le Pen: un débat télévisé d'une brutalité inédite

      Le très attendu débat télévisé d’entre-deux tours entre Marine Le Pen et Emmanuel Macron aura montré, si besoin en était, tous les antagonismes entre la candidate FN …

    • Un débat en «corps à corps»

      Un débat en «corps à corps»

      A quatre jours du verdict final, Marine Le Pen et Emmanuel Macron vont se retrouver seuls face à face pour un débat télévisé qui pourrait tourner à la confrontation verbale. …

    • Un 1er mai qui restera dans les annales

      Un 1er mai qui restera dans les annales

      La fête du Travail, au-delà des défilés syndicaux, aura été l’occasion de passes d’armes entre les deux prétendants à l’Elysée et leurs soutiens. Marine Le Pen accuse …

    • Macron «pompier pyromane», Le Pen «xénophobe»: le duel fait rage...

      Macron «pompier pyromane», Le Pen «xénophobe»: le duel fait rage...

      À une semaine de la fin de la campagne officielle pour le second tour, Marine Le Pen et Emmanuel Macron s’affrontent avec de plus en plus de virulence, lors de meetings, …

    • Entre Le Pen et Macron, la guerre est déclarée

      Entre Le Pen et Macron, la guerre est déclarée

      À dix jours du vote, la campagne présidentielle s’emballe. Dans le Nord de la France, les deux finalistes se sont livrés un duel sans concession, sur fond de conflit …

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.