GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 14 Mars
Vendredi 15 Mars
Samedi 16 Mars
Dimanche 17 Mars
Aujourd'hui
Mardi 19 Mars
Mercredi 20 Mars
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Pays-Bas: le suspect de la fusillade d'Utrecht a été arrêté par la police
    • Russie: le responsable de l'ONG Memorial en Tchétchénie condamné à quatre ans de prison (Memorial)
    • Tunisie: le beau-frère de Ben Ali en détention à Marseille (source judiciaire)
    • Tunisie: le beau-frère de Ben Ali inculpé en France pour faux et blanchiment (source judiciaire)
    • «Gilets jaunes»: Didier Lallement remplace le préfet de police de Paris Michel Delpuech (Edouard Philippe)
    • France: «Des consignes inappropriées» ont été passées pour l'usage des LBD samedi (Edouard Philippe)
    • GB: le gouvernement ne peut pas représenter au vote l'accord de Brexit inchangé (président des Communes)
    • Cyclone au Mozambique: le bilan «pourrait dépasser le millier de morts» selon le président Nyusi

    Emission spéciale Raoul Peck pour «I am not your negro»

    James Baldwin (au centre). © Courtesy Magnolia Pictures/Dan Budnik

    « L’histoire des Noirs en Amérique, c’est l’histoire de l’Amérique, et ce n’est pas une belle histoire ». Voilà ce qu’écrivait le grand auteur noir américain James Baldwin.
    C’était en 1979… Il disparaitrait quelques années plus tard, mais sa colère reste incandescente, voire tristement vivace et d’actualité aux Etats-Unis, à l’heure des émeutes de Ferguson et du mouvement « Black lives matter ». James Baldwin avait décidé de prendre la plume, à la fin des années 70, pour écrire l’histoire de l’Amérique à travers le portrait de ces trois figures noires mortes assassinées à quelques années d’intervalle : Medgar Evers, Malcom X et Martin Luther King.

    Affiche du documentaire «I am not your negro».

    Le manuscrit était resté inachevé. Près de quarante ans plus tard, il retrouve une actualité, grâce nouveau film de Raoul Peck, le documentaire I am not your negro, diffusé par Arte, il y a quelques jours, et en salles en France, le mercredi 10 mai 2017. Un film qui a fait l’événement aux derniers festivals de Toronto (où il a reçu le prix du public) et Berlin, nommé à l’Oscar du meilleur documentaire.

    Cliquez pour la bande annonce  

     

     

     

     

     


    Sur le même sujet

    • Haïti

      Raoul Peck: «contre les populismes, revenir aux fondamentaux»

      En savoir plus

    • Cinéma / Allemagne / Haïti

      Berlinale: Raoul Peck trouve le bonheur avec «Le jeune Karl Marx»

      En savoir plus

    • Etats-Unis

      Un policier plaide coupable du meurtre d'un Noir, tué de cinq balles dans le dos

      En savoir plus

    • Etats-Unis

      Etats-Unis: Washington porte plainte contre les autorités de Ferguson

      En savoir plus

    • Etats-Unis

      Etats-Unis: «l'effet Ferguson» ou la peur des policiers américains

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.