GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 12 Juillet
Samedi 13 Juillet
Dimanche 14 Juillet
Lundi 15 Juillet
Aujourd'hui
Mercredi 17 Juillet
Jeudi 18 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    [Série Greenpeace]: la vie à bord de l'«Esperanza» (5/5)

    «Esperanza», le bateau de Greenpeace. greenpeace.org / Paul Hilton

    Greenpeace vient d’achever près de trois mois de patrouille aux côtés des autorités ouest-africaines pour alerter sur le problème de la surpêche dans la région. L’organisation écologiste n’en est pas à son coup d’essai, on se souvient de ses actions contre l’enfouissement en mer des déchets nucléaires, ou contre la chasse à la baleine. Des opérations rendues possibles par la flotte de Greenpeace, comme le bateau l’Esperanza. A bord de ce navire vit une trentaine de marins et de militants. La cohabitation est-elle difficile pour ces hommes et ces femmes représentant à eux seuls 18 nationalités différentes ?


    Sur le même sujet

    • Reportage Afrique

      [Série Greenpeace] la condition des marins sénégalais sur les bateaux étrangers (4/5)

      En savoir plus

    • Reportage Afrique

      [Série Greenpeace]: les navires chinois au large des côtes ouest-africaines (3/5)

      En savoir plus

    • Reportage Afrique

      [Série Greenpeace] La surpêche, une menace pour les stocks (2/5)

      En savoir plus

    • Reportage Afrique

      [Série Greenpeace]: surpêche au large du Sénégal : à bord de l'Esperanza (1/5)

      En savoir plus

    Prochaine émission

    Bénin [série 4/4]: la transhumance transfrontalière encadrée

    Bénin [série 4/4]: la transhumance transfrontalière encadrée
    Au Bénin, la transhumance a pris fin le 31 mai dernier.  Deux victimes recensées alors que les conflits entre agriculteurs et éleveurs de passage avaient fait plus de 40 morts l’an passé (46).Depuis 2017, la transhumance est encadrée par les autorités (…)
    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.