GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 15 Octobre
Lundi 16 Octobre
Mardi 17 Octobre
Mercredi 18 Octobre
Aujourd'hui
Vendredi 20 Octobre
Samedi 21 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    L'écrivain français Hugues Pagan

    Hugues Pagan. © RFI/Fanny Renard

    Né en 1947 à Orléansville en Algérie, Hugues Pagan est romancier et scénariste. Après des études de philosophie, il est entré dans la police où il a exercé pendant 25 ans. Son métier lui a fourni le matériau de ses romans noirs, caractérisés par un mélange d'ironie ravageuse et de révolte désespérée. Auteur pour la télévision, il a travaillé sur de nombreuses séries, dont Police District et Mafiosa. Lauréat du Prix Mystère de la critique pour Dernière station avant l'autoroute, Hugues Pagan n'avait pas publié depuis vingt ans.Son nouveau roman paraît sous le titre Profil Perdu, aux éditions Rivages.

    «On retrouve Schneider, le flic désabusé et sans prénom de La Mort dans une voiture solitaire et de Boulevard des allongés. Fanatique de Virginia Woolf et écorché vif, hanté par la mort d'une femme, l'inspecteur principal Schneider, chef du Groupe criminel hante la ville, tel un fantôme à bord de sa Lincoln Continental. Il entretient des relations compliquées avec un « Monsieur Tom », ex-avocat d'Assises et homme d'affaires pas toujours recommandable. Il doit aussi enquêter sur la tentative de meurtre qui a laissé son collègue Meunier des Stups entre la vie et la mort.

    Voici le grand retour d'Hugues Pagan, après presque 20 ans d'absence de la scène littéraire (il a occupé activement la scène audiovisuelle pendant ce temps). Ses livres sont d'impressionnantes radiographies de la vie des flics, telles qu'on n'en a jamais lues avant lui, mais aussi des œuvres bouleversantes d'humanité. Alternante crudité et lyrisme, élégance classique et gouaille de la rue, son écriture virtuose et sa musique bluesy s'insinuent dans les tripes du lecteur et nous parlent de l'essentiel : le tragique de la condition humaine.» (Présentation de l'éditeur)

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.