GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 18 Octobre
Jeudi 19 Octobre
Vendredi 20 Octobre
Samedi 21 Octobre
Aujourd'hui
Lundi 23 Octobre
Mardi 24 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos

    Inoussa Ousseini (émission spéciale centenaire de Jean Rouch)

    Inoussa Ousseini, délégué permanent du Niger auprès de l'Unesco. © RFI/Antoinette Delafin

    Jean Rouch et le mouvement perpétuel de sa caméra dans le rétroviseur d'En Sol Majeur. Jean Rouch, figure centrale du cinéma ethnographique, qui filme dès les années 40, la puissance du fleuve Niger. Fasciné par la civilisation de cette Afrique noire méconnue, il signe avec une simple caméra 16mm 120 films, dont Les maîtres fous, Moi, un noir, Petit à petit ou La chasse au lion à l'arc. Il le fait en s'immergeant complètement dans la réalité qu'il décrit. Réalité inspirée de ce pays Dogon qu'il filme en anthropologue et en homme émerveillé. Inventeur du cinéma-vérité, il ose également des ethno-fictions étonnantes qui en font le précurseur de la Nouvelle vague. Quoi d'autre? Son cinéma aura contribué à la naissance du cinéma nigérien: «Jean Rouch a dessiné les sillons de ma vie». Dixit notre invité nigérien, Inoussa Ousseini, président de l’Association des amis de Jean Rouch, cinéaste, sociologue et anthropologue, ambassadeur délégué permanent du Niger auprès de l'Unesco.

    → Le site officiel du Centenaire Jean Rouch ici.

    Un grand merci à Catherine Ruelle (présidente de l'association Centenaire Jean Rouch 2017), Andréa Paganini (délégué général du centenaire Jean Rouch 2017), Véronique Joo Alsenberg (Cinémathèque Afrique de l'Institut Français) et Antoinette Delafin (RFI).

    Les choix musicaux d'Inoussa Ousseini

    Shata chanteur nigerian

    Claude Nougaro A bout de souffle


    Sur le même sujet

    Prochaine émission

    Ayed Nabaa

    Ayed Nabaa
    Le Maroc est encore dans nos cartons… car, en revenant du Festival Europe Orient du Film Documentaire de Tanger (dont la 5ème Edition s’est déroulée du 18 au 23 septembre 2017), on a pu ramener les bobines de films du (…)
    • Pascale Obolo

      Pascale Obolo

      Du hip-hop au cinéma expérimental, il y a Pascale Obolo. Une femme, noire, féministe, activiste, productrice, cinéaste, plasticienne, qui …

    • Leïla Slimani

      Leïla Slimani

      Tout le monde en parle… de Leïla Slimani. Ce visage de la nuit (comme son prénom Leïla), empreinte la lumière du jour pour parler de ce …

    • Témé Tan

      Témé Tan

      Il chante son enfance, ses amours, ses origines et ses rêves. C’est son 1er album, son 1er bébé. Attention fragile mais en même temps …

    • Anna Moï

      Anna Moï

      J’ai une étrange sensation après avoir lu Anna Moï: la sensation de revenir du passé, d’une séquence sépia où …

    • Nadja Harek

      Nadja Harek

      C’est une réalisatrice amoureuse de la culture hip hop. D’ailleurs, Nadja Harek a encore le bout de sa caméra tout humide, quelques gouttes …

    • Annick Kayitesi-Jozan

      Annick Kayitesi-Jozan

      Annick Kayitesi-Jozan écrit sur son pays des mille collines, avec plein de «Quelqu’un» dans la tête : Specioza sa mère, Aimé …

    • Iegor Gran

      Iegor Gran

      Eh oui, on va forcément passer par Moscou pour croquer Iegor Gran. Si l'identité n'était pas au coeur du coeur de notre planète En …

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.