GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 17 Novembre
Lundi 18 Novembre
Mardi 19 Novembre
Mercredi 20 Novembre
Aujourd'hui
Vendredi 22 Novembre
Samedi 23 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent

    «Le procureur général Avichaï Mandelblit a décidé d'inculper le Premier ministre Benjamin Netanyahu pour corruption, fraude et abus de confiance dans l'affaire 4000», qui concerne un échange présumé de bons procédés avec le patron d'une société de télécoms, a indiqué le ministère de la Justice dans un communiqué.

    Lituanie: une loi pour limiter la consommation d'alcool soumise au Parlement

    Une vue du parlement lituanien, (décembre 2016). REUTERS/Ints Kalnins

    Le Parlement lituanien va voter cette semaine des mesures visant à limiter la consommation d’alcool. Elle est élevée dans le pays : environ 14 litres d’alcool pur par an et par personne âgée de plus de 15 ans. La coalition arrivée au pouvoir en décembre dernier suite aux élections en a fait une de ses priorités, mais cette ambition est  loin d’être du goût de tout le monde en Lituanie. Quelles sont les mesures phares qui vont être soumises à l’approbation du Parlement ?

    Avec notre correspondante à Vilnius,

    Tout d’abord, il faudra avoir 20 ans révolus pour pouvoir consommer. Les terrasses d’été où l’on sert de l’alcool vont être interdites, si leurs opérateurs ne sont pas propriétaires d’un établissement licencié pour vendre des boissons alcoolisées. La nouvelle loi prévoit aussi la création de magasins spécialisés, un peu à l’image du système scandinave. Et de manière générale, il ne sera plus possible d’acheter de l’alcool après 22h00 et le dimanche uniquement entre 10h00 et 15h00.

    C’est l’arsenal qu’a imaginé l’Union des verts et des paysans au pouvoir depuis l’automne dernier pour limiter la consommation. Cette loi n’est pas la première mesure. Dans cette même optique, début mars, le taux d’accise avait augmenté, de 112% pour le vin, par exemple. Pour autant, les premiers chiffres l’ont montré : au bout de quelques mois, la consommation n’a pas drastiquement baissé.

    Les Lituaniens consomment toujours beaucoup d’alcool. Ils consomment 14 litres d’alcool pur par an. C’est un chiffre en légère baisse depuis 3 ans. La limiter est l’un des chevaux de bataille de l’Union des verts et des paysans, le parti à la tête de la coalition. Son dirigeant Ramunas Karbauskis prône la sobriété. Le festival populaire qu’il organise depuis 2010  dans son village d’origine est garanti 100% sans alcool.

    Le pays divisé sur sur la question

    Toutes ces futures restrictions divisent le pays. Ce sont un peu les villes contre les territoires ruraux minés par l’alcool. La semaine dernière, un grand concert a été organisé à Vilnius par des personnalités du show business pour protester contre ces mesures. Et même si certains des chanteurs qui sont en général actifs pour prévenir les risques de l’alcool chez les jeunes y étaient présents à ce concert, c’est parce qu’ils veulent croire au pouvoir du libre arbitre et non des interdictions.

    Néanmoins, l’alcoolisme est un véritable fléau en Lituanie et il s’avère nécessaire de le combattre. Un chiffre l’illustre parfaitement. Les Lituaniens vivent en moyenne jusqu’à 69 ans, c’est 10 ans de moins que les Lituaniennes et c’est dû en grande partie à la consommation d’alcool. Ils souffrent souvent de pathologies liées à l’alcool. C’est un élément déclencheur dans les nombreux suicides.

    Des homicides commis sous le coup de l’alcool réveillent les esprits de temps à autre, mais le problème est systématique. Il n’existe que cinq centres de soins dans le pays pour personnes dépendantes. Les médicaments ne sont pas remboursés. L’alcoolisme est plus considéré comme une déchéance morale qu’une véritable maladie.


    Sur le même sujet

    • Accents d'Europe

      Les soldats lituaniens se préparent aux menaces hybrides

      En savoir plus

    • Accents d'Europe

      La «Nuit debout» lituanienne

      En savoir plus

    • Bonjour l'Europe

      Lituanie: un nouveau Code du travail très libéral

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.