GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 6 Décembre
Samedi 7 Décembre
Dimanche 8 Décembre
Lundi 9 Décembre
Aujourd'hui
Mercredi 11 Décembre
Jeudi 12 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos

    Election du 8 juin: la pro européenne Winchester va-t-elle basculer?

    Une rue de Manchester, pavoisée d’affiches Liberal Democrats (anti-Brexit) avant l’élection du 8 juin. © RFI/Marie Billon

    Au Royaume-Uni, la campagne bat son plein pour les élections surprises convoquées par Theresa May. La Première ministre veut une assise électorale pour renforcer sa position face aux Européens, lors des négociations sur le Brexit. Le Brexit qui est sur toutes les lèvres, dans tous les esprits.
    Dans certaines régions du Royaume, la question européenne pourrait même bouleverser les équilibres politiques habituels… C’est en tout cas ce que certains espèrent comme à Winchester, l’ancienne capitale médiévale. Marie Billon.

    La guerre entre les deux stars siliconées serbes. Jelena à gauche, Ceca à droite. © DR

    La guerre des bimbos serbes
    « Etes-vous plutôt Jelena ou Ceca », demande un site d’info serbe. Il faut dire que dans les Balkans, tout le monde est appelé à prendre parti dans le conflit qui oppose les deux chanteuses explosives, les plus populaires de Serbie. Jelena Karleusa et Ceca Razanjatovic s’invectivent sur les réseaux sociaux et se traînent même devant les tribunaux. Face à face donc : Ceca adulée par les nationalistes serbes, veuve d’un ancien chef de milice tué avant d’avoir pu être jugé pour crimes de guerre et Jelena, égérie des activistes des droits de l’homme, Mersiha Nezic.

    One happy family, le centre qui fait participer les réfugiés
    Depuis la signature de l’accord entre l’Union européenne et la Turquie, il y a un peu plus d’un an, réfugiés et migrants restent bloqués sur les îles de l’Est de la mer Egée. Sur l’île de Lesbos, des bénévoles ont créé le « One happy Family Center », un centre social qui ne fait pas la charité. Ici, tout le monde participe et cette petite communauté a même sa propre monnaie. L’idée ? Permettre aux réfugiés et migrants de retrouver un semblant de normalité et de voir plus loin que les limites de leur camp. Charlotte Stievenard.

    Les réfugiés du One happy family Center. © Michael Râber

    © DR

    La rose, enjeu économique en Bulgarie
    La fête de la rose en Bulgarie commence aujourd’hui. Une fleur emblématique dans le pays car, au-delà des concours de beauté, la rose a une grande importance économique, la Bulgarie exporte ses essences. Damian Vodenitcharov.

     

    Le choix musical de Vincent Théval, l’Islandais Olafur Arnalds Take my Leave Of You, bande originale de la série Broadchurch.

     

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.