GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 18 Octobre
Jeudi 19 Octobre
Vendredi 20 Octobre
Samedi 21 Octobre
Aujourd'hui
Lundi 23 Octobre
Mardi 24 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    La semaine africaine de l’Unesco à Paris

    © Sylvie Koffi et Christophe Chodaton

    Cette semaine, nous revisitons la Semaine africaine de l’UNESCO à Paris, une manifestation annuelle qui vise à accroître la visibilité de l’Afrique à travers la mise en valeur de la diversité de son patrimoine culturel et artistique. En effet, à l’occasion de la Journée de l’Afrique, célébrée tous les ans le 25 mai, le groupe des États membres africains auprès de l’UNESCO organise la Semaine africaine.

    Cette année 2017, ce rendez-vous pour découvrir les richesses culturelles de l’Afrique a eu lieu du 22 au 24 mai. Cette semaine dédiée à la réflexion, à l’échange intellectuel, met aussi à l’honneur la diversité du patrimoine culturel et artistique de l’Afrique, à travers notamment : une exposition-vente d’objets d’art, de peintures contemporaines et de publications, des projections de films et une soirée de gala.

    « Investir dans la jeunesse africaine » était le thème de l’édition 2017 de la Semaine africaine de l’UNESCO, organisée au siège de l’Organisation du 22 au 24 mai. Un thème qui s’impose, quand on sait que les pays d’Afrique subsaharienne ont la plus grande proportion de moins de 30 ans dans la population au monde, avec 70 % de la population sous la barre des 30 ans. Et c’est justement cette frange jeune de la population qui concentre tous les problèmes de sous-développement ou de mal-développement.

    Une table-ronde sur le rôle et les perspectives de la jeunesse africaine est organisée les 23 et 24 mai 2017 autour du thème, en présence d’universitaires, d’entrepreneurs, de représentants de gouvernements et de la société civile africains.

    Au cours des trois jours de célébration de la culture africaine, auront notamment lieu des défilés de mode des jeunes stylistes, des contes de l’Afrique traditionnelle, des animations à destination des enfants. Et dans le hall d’expositions, ce qu’on a appelé le bazar, une production artistique variée du continent africain qui va de l’art vestimentaire, la maroquinerie, la parfumerie, les cosmétiques, la gastronomie, et bien d’autres aspects de la création.

    Invités :
    - Alain Claude Billie-By-Nze, ministre de l’Economie Numérique, de la Communication, de la Culture et des Arts du Gabon, parrain de la Semaine africaine de l’UNESCO, édition 2017
    - Sylvie Adoukonou, consultante à l’Union Africaine
    - Sica Christelle Yaovi, artiste peintre plasticienne franco-béninoise basée à Cotonou
    - Jocelyne Duval, créatrice de parfums et de produits cosmétiques
    - Aminata Granbouté, traiteuse ivoirienne
    - Dieuveil Malonga, jeune chef congolais
    - Dian Diallo, producteur de champagne à Reims.
     

    Production : Sayouba Traoré
    Réalisation : Ewa Moszynski
    Reportage : Sylvie Koffi

    Prochaine émission

    Le centre d’accueil des femmes victimes des fistules obstétricales de la Fondation Rama

    Le centre d’accueil des femmes victimes des fistules obstétricales de la Fondation Rama
    Cette semaine, le second volet de la lutte des femmes africaines contre les fistules obstétricales, à travers une visite du centre d’accueil de la Fondation Rama, dans le village de Sabtoana, l’un des 36 villages de la commune (…)
    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.