GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 12 Janvier
Samedi 13 Janvier
Dimanche 14 Janvier
Lundi 15 Janvier
Aujourd'hui
Mercredi 17 Janvier
Jeudi 18 Janvier
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Deux bras robotiques supplémentaires pour l'homme

    Capture d'écran d'une vidéo de présentation des metalimbs. InamiLaboratory/Youtube

    La nature est mal faite, nous avons été dotés deux bras seulement—! Impossible dans ces conditions de manipuler plus de deux objets à la fois. Mais des chercheurs japonais ont conçu un système portatif qui ajoute deux bras robotisés supplémentaires à nos corps. Ces appendices artificiels qui se synchronisent aux mouvements de nos orteils, serviront à accomplir plus facilement et rapidement nos tâches quotidiennes.

    Inutile de rêver, manipuler des objets encombrants et en même temps garder les mains libres, reste un exploit hors de portée pour le genre humain. Une prouesse, que seule la divinité hindoue Shiva Natarâja est capable de réaliser. Ce « danseur cosmique », qui est représenté dans les temples avec 4 bras, a pour mission de rythmer la destruction et la création du monde. Un demiurge aux mains multiples, qui semble avoir inspiré les chercheurs japonais du laboratoire Inami de l’Université de Tokyo en concevant une paire de bras robotisés supplémentaire.

    L’exosquelette se nomme MetaLimbs. Mais attention ! Ce prototype n’a rien à voir avec les armures high-tech des fantassins augmentés qu’expérimente la plupart des armées modernes du monde. Le dispositif nippon est beaucoup plus sage, il se destine exclusivement à un usage domestique pour les particuliers. L’appareillage se présente sous la forme d’un harnais que l’utilisateur doit préalablement enfiler. Ainsi harnaché, vos deux bras robotisés se retrouveront  positionnés  en dessous  de vos membres naturels. Les appendices artificiels peuvent être dotés de différents outils, pinces, tournevis et même ustensiles de cuisine. Par défaut, des mains électromécaniques sont accrochées au dispositif, afin de saisir et de manipuler facilement plusieurs objets de différentes formes en même temps.

    Vous pouvez ainsi, tartiner une biscotte ou planter un clou à l’aide d’un marteau, tout en répondant à un appel sur votre smartphone. Toutefois, attention de ne pas se mélanger les pinceaux, comme de beurrer son mobile ou d’envoyer un SMS à l’aide d’un maillet, par exemple. Le système est complexe, il exige un apprentissage sérieux avant d’être utilisé.

    Les tâches simultanées sont pilotées par un programme informatique qui analyse en temps réel les déplacements de capteurs installés sur vos genoux, sur vos pieds et surtout vos orteils, qui feront alors office de télécommande. Pour l’instant, il s’agit d’un prototype, que les concepteurs exhibent dans les salons high-tech. Les chercheurs préconisent d’employer exclusivement leur appareil en position assise, afin de réaliser des actions précises qui seront synchrones avec nos mains biologiques. Ils affirment que leurs bras robotiques procurent la sensation qu’il s’agit d’un prolongement naturel du corps humain. Et qu’avec un peu de pratique, ils nous donneront un sérieux coup de pouce dans nos tâches quotidiennes, sans lever le petit doigt… ou presque.

    Vous avez des questions ou des suggestions, vous pouvez nous écrire à nouvelles.technologies@rfi.fr


    Sur le même sujet

    • Nouvelles Technologies

      Drones et Intelligende artificielle unis contre le braconnage

      En savoir plus

    • Nouvelles Technologies

      Un Robocop dans les rues de Dubaï

      En savoir plus

    • Nouvelles Technologies

      Espace : Cygnus ravitaille l'ISS

      En savoir plus

    • Metalenses, lentille optique plate et parfaite

      Metalenses, lentille optique plate et parfaite

      Les « metalenses » sont des super-lentilles optiques de surface plane et aussi fine qu'une feuille de papier. Mises au point par des chercheurs …

    • Des nanoparticules tueuses de virus

      Des nanoparticules tueuses de virus

      Une équipe de chercheurs européens a développé des nanoparticules d’or dont la propriété est d’attirer les virus …

    • Drones coursiers sécurisés (rediffusion)

      Drones coursiers sécurisés (rediffusion)

      On ne compte plus aujourd’hui les accidents dus aux chutes de drones. Mais le nouveau coursier volant mis au point par des chercheurs suisses est garanti sans danger …

    • Janus, le Web sous-marin (rediffusion)

      Janus, le Web sous-marin (rediffusion)

      Des ingénieurs de l'Otan, spécialistes des transmissions sous-marines, ont établi une norme numérique internationale qui permet de communiquer …

    • Des écrans pour retrouver l'équilibre

      Des écrans pour retrouver l'équilibre

      Pour beaucoup, les écrans sont mauvais pour la santé. Mais ce n’est peut-être pas toujours le cas. Ils peuvent servir d’outils thérapeutiques …

    • Des drones bientôt autonomes

      Des drones bientôt autonomes

      Beaucoup d’enfants ont dû retrouver ces cadeaux sous le sapin : les drones. Ils ont la cote et sont de plus en plus nombreux à voler dans le ciel. …

    • Des réverbères à bactéries

      Des réverbères à bactéries

      Une jeune société française nommée Glowee espère un jour remplacer nos éclairages gourmands en électricité par …

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.