GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 11 Décembre
Mardi 12 Décembre
Mercredi 13 Décembre
Jeudi 14 Décembre
Aujourd'hui
Samedi 16 Décembre
Dimanche 17 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Collision de Millas: le pronostic vital de six victimes encore engagé (procureur)
    • Trois Palestiniens tués par des tirs israéliens dans les Territoires
    • Pays-Bas: la police militaire tire sur un homme armé d'un couteau à l'aéroport d'Amsterdam-Schiphol (police)
    • Réforme de la zone euro: Angela Merkel et Emmanuel Macron veulent atteindre une position commune en mars 2018
    • Royaume-Uni: le prince Harry épousera Meghan Markle le 19 mai à Londres (officiel)

    L’économie ivoirienne sur la corde raide

    Les présidents Alassane Ouattara et Emmanuel Macron au Palais de l'Elysée, à Paris, le 11 juin 2017. © REUTERS/Mal Langsdon

    Le président Alassane Ouattara était, il y a quelques jours, à Paris au Palais de l'Elysée pour rencontrer Emmanuel Macron. A l'issue de cette entrevue, les deux hommes ont fait une déclaration à la presse. Emmanuel Macron a complimenté son hôte pour les bons résultats de l'économie ivoirienne. Dans sa réponse, le président ivoirien n'a pas dissimulé que son pays faisait face à quelques turbulences.
    C’est que, depuis l'arrivée au pouvoir d'Alassane Ouattara en 2010, le pays semble être entré dans une spirale économique vertueuse. Cela s'est traduit jusqu'à cette année 2017 par une croissance du Produit Intérieur Brut frôlant les 10%. Mais, la baisse des cours du cacao, dont le pays est le premier producteur mondial a porté un premier coup. Puis, sont venues les mutineries, ces derniers mois, et il a fallu sortir le chéquier pour faire rentrer les soldats dans les casernes. Moins de rentrées et plus de dépenses, cela a suffi pour faire planer le doute sur la réussite du modèle ivoirien. Alors, quel est ce modèle ? La croissance de ces dernières années a-t-elle profité à tout le monde ? La Côte d'Ivoire peut-elle échapper à l'économie de la rente basée sur la production de cacao, café, coton ? Le pays est-il en train de s'endetter dangereusement ?

    Voilà les questions de Jean-Pierre Boris aux deux invités de l’émission :

    - Gervasio Semedo, maitre de conférences à la Faculté d'économie de l'Université Pierre Rabelais, à Tours, consultant auprès de la CEDEAO.

    - Gilles Dufrénot, professeur d'économie à l'Université Aix-Marseille, également chercheur au CEPII.


    Sur le même sujet

    • Côte d'Ivoire/France

      Ouattara à l’Elysée: Paris et Abidjan vont renforcer leur coopération

      En savoir plus

    • Côte d'Ivoire/France

      Le président Macron reçoit Alassane Ouattara à l'Elysée

      En savoir plus

    • Côte d'Ivoire

      Côte d’Ivoire: la Banque mondiale octroie un crédit pour le développement urbain

      En savoir plus

    Prochaine émission

    L’économie des ONG en question

    L’économie des ONG en question
    La semaine aura été marquée par l’organisation, à Paris, d'un sommet climatique destiné à assurer le financement des engagements pris en 2015, lors de la COP21. Financement rendu plus difficile par le (…)
    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.