GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 19 Octobre
Vendredi 20 Octobre
Samedi 21 Octobre
Dimanche 22 Octobre
Aujourd'hui
Mardi 24 Octobre
Mercredi 25 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Première rencontre entre Porochenko et Trump

    Le président ukrainien Petro Porochenko (à gauche) et son homologue américain Donald Trump. (à droite) Reuters/Jonathan Ernst

    Le président ukrainien Petro Porochenko et son homologue américain, Donald Trump, se sont rencontrés pour la première fois, à la Maison Blanche. Une rencontre très attendue, surtout du côté des Ukrainiens qui aimeraient rebattre les cartes pour le règlement du conflit.

    Cela fait maintenant plusieurs mois que l’administration présidentielle de Kiev nourrit une seule et unique obsession : organiser une rencontre entre Petro Porochenko et le président américain, Donald Trump.

    Dans leur idéal, ils souhaitaient que leur président rencontre le nouveau locataire de la Maison Blanche avant que ce dernier ne rencontre en personne Vladimir Poutine. Mission réussie pour Kiev puisque Donald Trump n'approchera Vladmir Poutine que le mois prochain, en marge du G20 qui doit se tenir à Hambourg les 7 et 8 juillet.

    Une relation ukraino-américaine compliquée

    Les relations diplomatiques ont dû être reprises depuis le début avec l’administration Trump alors qu’au temps de Barak Obama, le gouvernement américain avait des orientations plutôt pro-ukrainiennes.

    Malheureusement pour Kiev, durant la campagne américaine, les élites post-Maidan, dans leur quasi-intégralité, ont misé sur Hillary Clinton. La victoire de son rival républicain fut un tel choc que les officiels ont été contraints de supprimer certains tweets anti-Trump qu’ils avaient rédigés pendant la campagne.

    En Ukraine, le nouveau président des Etats-Unis suscite beaucoup de craintes en raison des suspicions de collusion avec la Russie. Et inversement, selon des sources diplomatiques, Porochenko n’est pas considéré comme un partenaire fiable à Washington.

    La rencontre

    Bien que Petro Porochenko ait rempli son objectif de réaliser un coup médiatique, notamment avec la photo de sa poignée de main dans le Bureau ovale, il semblerait que l’accueil ait été très minimaliste. Les médias américains soulignent une rencontre discrète, loin du cérémoniel déployé pour les autres rencontres de ce genre.

    Porochenko en a tout de même profité pour tenter de persuader Trump de la nécessité de poursuivre les sanctions contre la Russie. Il a essayé de faire peser les positions ukrainiennes dans la reconfiguration diplomatique en cours, autour du règlement du conflit dans le Donbass. En effet, sur le terrain les accords de Minsk ne fonctionnent pas et la guerre, à l’est de l’Ukraine, a dépassé les 10 000 morts.

    Récemment, le secrétaire d’Etat américain Rex Tillerson a plaidé pour un nouveau format diplomatique en abandonnant le cadre de Minsk pour adopter une nouvelle formule impliquant Washington, en prise directe avec Moscou. C’est ce scénario que craint Kiev, où l’on pense qu’un deal Poutine-Trump se ferait aux dépens de l’intégrité territoriale de l’Ukraine.


    Sur le même sujet

    • Ukraine

      Ukraine: premier entretien entre Trump et Porochenko et nombreuses incertitudes

      En savoir plus

    • Ukraine

      Ukraine: un ex-député russe abattu à Kiev, Porochenko accuse la Russie

      En savoir plus

    • Ukraine

      Ukraine: Merkel reçoit Poutine, Hollande, Porochenko, pour un sommet à Berlin

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.