GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 13 Octobre
Lundi 14 Octobre
Mardi 15 Octobre
Mercredi 16 Octobre
Aujourd'hui
Vendredi 18 Octobre
Samedi 19 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Record battu pour un tableau de Nicolas de Staël, adjugé 20 millions d'euros à Paris (Christie's)
    • La Turquie va mettre fin à son offensive en Syrie après un retrait des forces kurdes, annonce Mike Pence
    • L'invitation de Trump à Erdogan suspendue aux discussions en cours à Ankara (Maison Blanche)
    • Cuba: décès de la danseuse et chorégraphe cubaine Alicia Alonso à 98 ans (ballet)
    • Le prochain G7 aura lieu dans un club de golf de Donald Trump en Floride (Maison Blanche)
    • Union européenne : les 27 ont adopté l'accord de Brexit trouvé avec le Royaume-Uni

    Le bilan très mitigé de Virginia Raggi, maire Cinq étoiles de Rome

    Virginia Raggi, maire de Rome. Andreas SOLARO / AFP

    Un an après avoir triomphé aux élections municipales, remportant 67% des suffrages, l’icône romaine du Mouvement cinq étoiles, Virginia Raggi, n’a plus la cote auprès des Romains. Le bilan de son premier mandat, entamé le 22 juin 2016, est plus que mitigé.

    La super star du Mouvement cinq étoiles, fondé par l’ancien humoriste Beppe Grillo et qui dérive de plus en plus vers le populisme, est en chute libre dans les sondages. 70 % des Romains ne voteraient plus pour un candidat étoilé, parce que Virginia Raggi, qui devait incarner l’honnêteté et la transparence, n’a pas transformé « en maison de verre » comme elle l’avait promis, le Capitole, siège de la mairie. De fait, à Rome, les partis traditionnels, notamment le Parti démocrate, mais aussi la droite, remontent la pente dans les intentions de vote.

    Un problème majeur à Rome : les ordures

    Virginia Raggi a hérité d’un lourd bilan. Entre corruption et infiltrations mafieuse au sein de la mairie et des entreprises municipalisées. Elle a aussi commis des erreurs de casting qui ont eu des conséquences graves très rapidement. Dès le mois de septembre, elle a perdu cinq de ses conseillers, dont un accusé de corruption. En dix mois, la société de gestion des ordures ménagères, l’Ama a changé quatre fois de PDG.

    De plus, en février 2017 la belle étoilée a été mise en examen pour faux et abus de pouvoir. Elle risque maintenant un procès. En attendant, rien n’a changé dans la gestion des déchets urbains, si ce n’est que rats, souris et autres bestioles se délectent grâce aux caissons à ordures remplis à ras bord. Cycliquement, Rome se retrouve en état d’urgence, et est contrainte d’acheminer des déchets, non triés, vers l’Autriche ou l’Allemagne.

    Le désastre des transports en commun

     La encore Virginia Raggi doit affronter une situation objectivement difficile. Seules deux lignes de métro, plus une troisième, inachevée, existent dans cette ville de près de trois millions d’habitants. D’où l’importance des tramways et bus.

    Virginia Raggi fait valoir que le nombre d’autobus est passé de 950 à 1 100 et que « ce n’est qu’un début ». Mais en pleine canicule, des milliers de passagers doivent se contenter de bus privés d’air conditionné. Et il faut apprendre l’art de la patience. Attendre son bus 35 ou 40 minutes est un fait relativement courant. La maire Cinq étoiles se défend à coup de nouvelles promesses. Hier, au cours d’une conférence de presse, elle a déclaré « il faut du temps pour changer la vie quotidienne des Romains, Mais la révolution sera profonde et Rome va renaître ! ». Renaissance avec ou sans les cinq étoiles ? C’est toute la question !


    Sur le même sujet

    • Accents d'Europe

      Des parents italiens dénoncent la vaccination obligatoire contre la rougeole

      En savoir plus

    • Invité de la mi-journée

      Union européenne: afflux de migrants en Italie

      En savoir plus

    • Italie

      Municipales en Italie: douche froide pour le Mouvement 5 étoiles

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.