GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 12 Octobre
Dimanche 13 Octobre
Lundi 14 Octobre
Mardi 15 Octobre
Aujourd'hui
Jeudi 17 Octobre
Vendredi 18 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos

    Belinda Ayessa - Prince Youlou - Didier Claes

    Denise Epoté. © RFI

    Afrique en marche, les têtes d’affiche de Denise Epoté, de TV5 Monde, comme chaque dimanche, avec Assane Diop. Trois têtes d’affiche ce dimanche: Bélinda Ayessa, directrice du mémorial Savorgnan de Brazzaville, Prince Youlou du Congo-Brazzaville qui a mis au point deux applications pour lutter contre le paludisme et le Belgo-Congolais Didier Claes, expert en art négro-africain.

    1/ Belinda Ayessa, Hommage à Pierre Savorgnan De Brazza

    Assane Diop: Denise Epote, vous rentrez de Brazzaville, la capitale du Congo et votre première tête d'affiche cette semaine dirige le mémorial Savorgnan De Brazza, l'explorateur franco-italien du 19ème siècle qui a donné son nom à la ville. Belinda Ayessa accomplit sa mission avec une passion plus que communicative dites-vous.

    Une passion qui n'a pas faibli depuis l'époque où, jeune journaliste, elle avait accueilli un descendant de Pierre Savorgnan De Brazza venu en pèlerinage sur la terre qu'avait foulée son aïeul lors de sa première expédition en 1880. Expédition qui ouvrit la voie à la colonisation française en Afrique centrale. L'entêtement de Belinda Ayessa à vouloir faire découvrir aux Congolais et au reste du monde l'épopée de Pierre Savorgnan De Brazza a - à n'en point douté - conduit le gouvernement à s'engager dans la bataille car s'en fut une, qui l'opposa à certains descendants de l'officier de marine, farouchement opposés au retour de ses restes au Congo. Il ne reposera pas comme l'avait souhaité le roi des Batékés auprès du roi Makoko 1er avec qui il signa un traité, mais au sous-sol d'un mémorial qui porte son nom entouré de son épouse Thérèse et de leurs quatre enfants. En l'espace de douze ans, Belinda Ayessa, secondée par Marcel Mouesse le guide du mémorial ont fini par convaincre les plus septiques. L'organisation de visites et de colloques autour de la vie de celui qui mit fin à l'esclavage au Congo attire de plus en plus de monde. Prochain défi de Belinda Ayessa faire ériger une stèle en hommage à Malamine Kamara le sergent sénégalais qui permis à Pierre Savorgnan De Brazza de repousser Henry Morton Stanley sur la rive gauche du fleuve Congo. Évitant ainsi à Brazzaville d'être la banlieue de Léopoldville entre-temps devenue Kinshasa.

    2/ Prince Youlou, deux applications pour lutter contre le paludisme

    Assane Diop: On reste à Brazzaville pour votre deuxième tête d'affiche. Prince Youlou est développeur et sa jeune entreprise tournée vers la santé a mis au point deux applications pour lutter contre le paludisme. Sa démarche pourrait être salvatrice. La principale cause de mortalité au Congo c'est le paludisme.

    Avec les applications DensiPara et EduPalu, Prince Youlou pourrait radicalement changer les statistiques du ministère de la Santé. Selon des sources hospitalières le paludisme est la première cause de mortalité au Congo. Si DensiPara est destinée à aider les techniciens de santé à diagnostiquer la maladie, EduPalu permet elle aux patients de reconnaître les premiers signes de la maladie. L'application recense également toutes les pharmacies dans lesquelles les traitements appropriés sont disponibles. Une manière d'éviter l'automédication ou l'achat de médicaments contrefaits. Fort du succès de ses applications Prince Youlou devrait en lancer deux autres: MicroPalu et RemontePalu destinées aux médecins elles serviront de banque de données. L'avantage de ces applications c'est qu'elles sont toutes gratuites. Une garantie pour leur vulgarisation au Congo et sans doute demain ailleurs si elles venaient à retenir l'attention de l'Organisation mondiale de la santé dont la direction Afrique est à Brazzaville. 92% des décès dus à cette maladie surviennent sur le continent.

    3/ Didier Claes, heureux marchand d'art au Congo

    Assane Diop: La dernière personnalité de votre sélection est un Belgo-Congolais (Congo Kinshasa). Un marchand d'art négro-africain installé à Bruxelles en Belgique. Sa renommée et son expertise ont fait de Didier Claes un des flambeaux du rayonnement de l'art des tribus du bassin du Congo.

    Pour Didier Claes, et cela ne va certainement pas plaire à ceux qui ne sont pas cités, le rayonnement de l'art africain doit beaucoup à trois pays: la RDC avec l'art des Légas et des Hemba, le Congo et le Gabon avec l'art Batéké. On pourrait ajouter la Côte d'Ivoire avec l'art Baoulé et Sènoufo. Et ce n'est sans doute pas un hasard si dans le marché de l'art africain, l'autre référence est le Congolais Sindika Dokolo.

    Les pièces en vitrine dans la galerie de Didier Claes sont anciennes elles ont été rapportées en Europe par des collectionneurs dans les années 40. À cette époque les sculpteurs n'avaient subi aucune influence extérieure. De l'art primitif diraient certains. Mais Didier Claes ne veut retenir que la beauté de ces pièces que s'arrachent à coup de milliers d'euros les clients européens et américains de sa galerie. Le marchand d'art n'est pas très disert sur le montant de sa plus belle vente. Toutefois il reconnaît se situer dans le record mondial des ventes privées. Le rêve de Didier Claes est de se voir confier la construction d'un grand musée. Celui des arts d'Afrique noire à l'image du Quai Branly.

    Et pour terminer, je voudrais m'associer à la douleur de la famille de notre confrère Dieudonné Tine Pigui décédé la semaine dernière à New York. Ancien journaliste à la télévision camerounaise, il avait poursuivi sa carrière au service de la communication des Nations unies.


    Sur le même sujet

    • Les têtes d'affiches de Denise Epoté

      Sylvie Fofana- Lassina Diabaté- Bernard Zadi Zaourou

      En savoir plus

    • Les têtes d'affiches de Denise Epoté

      David Dembélé & Aboubacar Dicko - Nancy Traoré - Djénébou Danté

      En savoir plus

    • Les têtes d'affiches de Denise Epoté

      Yao Ngueta - Talla Kokam & Wielfried Guets - Samuel Eto'o

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.