GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 10 Octobre
Vendredi 11 Octobre
Samedi 12 Octobre
Dimanche 13 Octobre
Aujourd'hui
Mardi 15 Octobre
Mercredi 16 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    France: le laboratoire qui décortique les pièges de Daech [Exclusivité RFI]

    Frappe aérienne irakienne sur des positions du groupe EI à Mossoul, le 19 juin 2017. REUTERS/Alkis Konstantinidis

    C’est un centre, très discret, installé à la campagne, dans le centre-ouest de la France. Chaque jour, des spécialistes du déminage récupèrent et analysent les pièges laissés par l’organisation État islamique en Irak et en Syrie. Bombes artisanales (IED), ceintures d’explosifs, véhicules piégés (VBIED)... Ce Centre d’expertise et de lutte contre les engins a pour mission de former et de préparer les militaires appelés à être envoyés en zones dangereuses au Moyen-Orient ou en Afrique, mais il doit aussi répondre aux questions des soldats quand ils sont sur le terrain et en même temps il bénéficie de l’expérience accumulée par les militaires durant leurs missions. Notre journaliste en charge des questions de défense, Olivier Fourt a eu l’autorisation de se rendre sur place... C’est un reportage exclusif pour RFI.


    Sur le même sujet

    • Syrie

      Syrie: une frappe de la coalition contre une prison de l’EI fait 57 morts

      En savoir plus

    • Irak

      Mossoul: l’armée irakienne ralentie par des attaques dans les quartiers libérés

      En savoir plus

    • Irak

      Irak: les deux tiers du vieux Mossoul repris au groupe Etat islamique

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.