GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 18 Août
Lundi 19 Août
Mardi 20 Août
Mercredi 21 Août
Aujourd'hui
Vendredi 23 Août
Samedi 24 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos

    La «bataille» de Debaltseve étudiée à l'école de Cavalerie de Saumur

    Un blindé détruit lors de la bataille de Debaltseve. AFP/Dimitar Dilkoff

    La «bataille» de Debaltseve dans l’Est de l’Ukraine a eu lieu du 14 janvier au 20 février 2015. Elle a opposé l’armée loyaliste ukrainienne aux indépendantistes prorusses, qui finalement l’ont emporté. Ce fut une victoire stratégique pour le camp séparatiste. Cet affrontement très localisé a constitué la principale bataille de chars et d’artillerie en Europe depuis la fin de la guerre froide. En quelques semaines, des dizaines d’engins blindés furent détruits des deux côtés. A Saumur, dans le centre de la France, où se trouve l’école de Cavalerie — où sont notamment formés les futurs équipages de chars français —, cet épisode ukrainien fait maintenant partie du chapitre «—nouvelles perspectives du combat blindé—». L’adjudant Guillaume est instructeur spécialiste à l’école des blindés, il est l’auteur d’une étude pour le compte de l’Ifri, et ses travaux ont été cités par le Centre de doctrine et d’enseignement du commandement (CDEC).—(Cahier du Retex n°—30).


    Sur le même sujet

    • Reportage International

      Ukraine: retour à Debaltseve

      En savoir plus

    • Ukraine

      Ukraine: des voitures piégées contre de hauts gradés

      En savoir plus

    • Ukraine

      Reportage à Debaltseve, privée d'eau, de chauffage et d'électricité

      En savoir plus

    • Que fait la Russie en Afrique ?

      Que fait la Russie en Afrique ?

      La Russie a-t-elle une stratégie de puissance sur le continent africain ou agit-elle par opportunisme ? De fait, depuis quelques années, de plus en plus de sociétés militaires …

    • Gérer le danger: dans la tête d'un opérateur des forces spéciales

      Gérer le danger: dans la tête d'un opérateur des forces spéciales

      Au mois de mai dernier, deux membres des forces spéciales françaises perdaient la vie au Burkina Faso lors d'une opération ayant conduit à la libération de quatre otages, …

    • La menace «cyber» perdure en Europe

      La menace «cyber» perdure en Europe

      L'Agence nationale de sécurité des Systèmes d'informations, l'ANSSI, qui veille sur les réseaux vitaux en France, a dénombré l'an dernier beaucoup moins d'attaques qu'en …

    • Drones en Afrique de l’Ouest: acheter, construire ou louer?

      Drones en Afrique de l’Ouest: acheter, construire ou louer?

      Pour surveiller les immensités désertiques du Sahel, pour livrer des médicaments, dans des localités enclavées, pour contrôler ce qui se passe en ville, les drones se …

    • Opérations au Mali: «comprendre et combattre»

      Opérations au Mali: «comprendre et combattre»

      Au Mali, la mission du contingent canadien de la Minusma touche à sa fin. Le Canada avait déployé 250 soldats qui n'ont pas été engagés au sol. Pas moins de sept hélicoptères …

    • Simulateur de vol

      Simulateur de vol

      Alors que les avions de chasse sont toujours plus chers et que le prix de l'heure de vol atteint des sommes astronomiques, l’armée de l’air française diminue ses coûts …

    • L'inquiétant développement de la guérilla en mer

      L'inquiétant développement de la guérilla en mer

      Drones d’observations, mines ventouse, nageurs de combats, bateaux suicides, ces dernières semaines, ces moyens ont été régulièrement évoqués pour tenter d’expliquer …

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.